ELENA BERNABÈ : La boue — @lapaixestla

La Boue Elena Bernabè « Quand il pleut beaucoup, la terre devient de la boue. On y perd ses frontières, sa stabilité, son identité. Tout le monde fuit cette bave noire. Parce qu’elle peut salir, détruire, immobiliser. La boue change constamment de forme, elle est incontrôlable, elle nous fait sombrer dans ses abîmes. Puis elle…

ELENA BERNABÈ : Le billet spécial — @transparenceducoeur

Le Billet Spécial Elena Bernabè J’ai pris un billet… pour rester. Parce que tout le monde est capable de partir. Le défi majeur est de rester. Rester dans la peur, l’attente, la douleur, la fin d’une relation, la solitude. Au lieu d’imaginer mille façons de s’échapper… de soi-même. J’ai donc décidé de rester. Autant que…

ELENA BERNABÈ : Écoute l’appel de ton cœur — @meggy.bujold2

Écoute l’Appel De Ton Coeur. Elena Bernabè — «Grand-mère, ils pensent que je suis folle, à cause de la façon dont je vis, des choix que je fais, de ce que je pense…» — «Trinque à ta folie, mon enfant. C’est ton unicité qui se fait sentir massivement. Qui parvient à se libérer des chaînes…

ELENA BERNABÈ : Nous sommes nés pour perdre — @transparenceducoeur

Nous Sommes Nés Pour Perdre. Elena Bernabè Nous sommes nés pour perdre. Et on ne nous l’a jamais dit. On nous a fait croire que la victoire était notre objectif : accumuler, dominer, réaliser, vaincre, triompher étaient la discipline à suivre. Or c’est dans la perte que l’on trouve la plus grande richesse. Tout finit…

ELENA BERNABÈ : La tête haute — @lapaixestla

La Tête Haute. Elena Bernabè La tête haute. C’est ainsi que je veux marcher dans le monde. Avec mon bagage de chutes, de pas interrompus, d’itinéraires pris à la dernière minute. Je veux avoir un regard direct sur les objectifs que je désire ardemment atteindre. Avec les épaules ouvertes, le cœur grand ouvert et le…

ELENA BERNABÈ : La peur de perdre le contrôle — @transparenceducoeur

La Peur De Perdre Le Contrôle. Elena Bernabè – Grand-mère, je suis fatiguée. Si fatiguée de cette vie… – Prends ta lassitude, mon enfant, et enveloppe-t’en. Comme d’une couverture pendant les froids mois d’hiver. La lassitude vient pour te faire un nid, pour t’amener à porter des vêtements confortables en t’engageant dans son étreinte chaleureuse….

ELENA BERNABÈ : Retroussons nos manches — @transparenceducoeur

Retroussons Nos Manches. Elena Bernabè Le monde recrute des âmes rebelles. La formation la plus difficile est en cours. Seules les personnes capables de faire face de manière créative à des épreuves intenses seront choisies. Elles seront les élues : guerriers et guerrières pacifiques capables de déclencher l’une des plus grandes révolutions de l’histoire. En…

ELENA BERNABÈ : Le respect — @transparenceducoeur

– Est-ce que je peux entrer ? – Personne ne m’a jamais demandé ça… Bien sûr, entre ! – Comme c’est merveilleux ici ! C’est un endroit enchanteur ! On ne dirait pas de l’extérieur … Je peux visiter ? – Oui, mais attention ! C’est tout mon bien : c’est délicat et précieux. Il…

ELENA BERNABÈ : La vieillesse — @transparenceducoeur

La Vieillesse. Elena Bernabè – Grand-mère, je ne veux pas vieillir… – Mais comment, mon enfant, il faut une vie entière pour vieillir et tu veux rater la plus belle des transformations ? Ce serait comme si tu te préparais pendant des années à devenir la première ballerine du plus important ballet du monde et…

ELENA BERNABÈ : Les yeux de l’Âme — @transparenceducoeur

Les Yeux De l’Âme. Elena Bernabè – Grand-mère, il y a une personne que je ne supporte pas ! – Bénis-la, mon enfant. Parce qu’elle te montre des parties de toi-même que tu ne parviens pas à accueillir. Tu les vois se refléter en elle. Elles te blessent comme des lames qui vont dans tes…