Thierry DESBONNETS : La vie est un tout — @thierry.desbonnets

le
ᴄʀᴇᴅɪᴛ ᴘʜᴏᴛᴏ 📷 prise zéro sur Unsplash

LA VIE EST UN TOUT, je n’y échappe pas.

Je n’échappe pas à l’enchevêtrement des choses et des êtres. Je n’échappe pas à son infini complexité, à sa beauté et à sa cruauté. La vie me tient dans ses filets comme l’araignée qui prend sa proie dedans sa toile. La mort, la maladie, la blessure, celles des autres autant que la mienne, je n’y échappe pas. La violence, le saccage du monde, l’injustice entre les hommes, je n’y échappe pas. La succession des ans n’en arrête pas grand choses. Je ne peux prendre la vie que comme ce tout, cet improbable tout, magnifique et périlleux. Ce tout dont je suis loin de comprendre tout, c’est tout à la fois mon lot de désolation et lot de consolation. Faut-il croire que tout y est possible? J’espère au moins que l’amour y est possible, que ce soit sa cause ou sa fin, c’est la seule excuse, à ce tout. Car c’est dans ce tout-là que je vois la splendeur, là que je ressens la chaleur, là que je sens battre les cœurs. C’est ce tout qui m’émerveille, qui m’enthousiasme, qui me donne envie de vivre et de me battre. C’est ce tout qui me relie au tout.

LA VIE EST UN TOUT, je m’y engage.

Je m’y engage, comme on met le premier pas sur un long chemin, un chemin dont on ne connaît pas tous les détours. Je m’y engage, comme on part à l’aventure, la tête pleine d’espoir et de rêve, prêt à renverser le monde. Je m’y engage, comme un soldat, un paicier et non pas un guerrier, pour rejoindre la troupe, la troupe un peu foutraque et anarchique, de ceux qui luttent pour qu’elle soit belle, pour qu’elle soit juste. Je m’y engage parce que, malgré tous ses défauts, toutes ses erreurs, tous ses crimes, certains tellement atroces qu’ils sont presque innommables, l’humanité est ma seule race. Je m’engage parce que je n’ai aucune autre planète, aucun autre corps, à ma disposition pour vivre et même mourir. Je m’y engage, car ce n’est qu’en mettant chacun à l’œuvre toutes nos forces de guérison, de compassion, de réparation, d’invention ou de solidarité, nous ne laisserons qu’une poignée de plus riches nous survivre une ou deux générations de plus que nous tout en ayant rendu malade le monde pour bien plus longtemps encore, même si je fais confiance aux mouches et aux cafards pour nous survivre.

LA VIE EST UN TOUT, et je lui dis oui.

Je lui dis oui, car tant de fois, bon gré, mal gré, je lui ai déjà dit non, et sans doute le referai-je encore plus souvent que je ne le voudrais. Je lui dis oui parce qu’il n’est pas en mon pouvoir d’en séparer vraiment le bon grain de l’ivraie. Et quand je crois y parvenir, ce n’est que mon jugement, celui de mon mental, celui de mon ego, qui croit savoir les distinguer, sans pourtant comprendre la folie nécessaire à toutes sortes d’herbes. Je dis oui à ce courant puissant qui, même dans le vide intersidéral, fait ces lois de l’attraction, de l’énergie et de la vibration qu’exercent la vie. Je dis oui à cet élan qui transforme le chaos en amour. J’accepte tout de la vie. Non que j’en désire tout, que j’en comprenne tout et que je n’en souffre de rien, ni moi, ni les autres vivants, mais que je reconnais que c’est la vie; comme le médecin doit accepter et reconnaître la maladie pour tenter de la guérir et au moins la soigner.

LA VIE EST UN TOUT. Je n’y échappe pas, je m’y engage et je lui dis oui. Pour cette année nouvelle, à vous tous qui lisez ceci, pour vous aussi, que la vie soit un tout. Vous n’y échapperez pas. Engagez-vous s-y et dites-lui votre oui. Tydé, parce que ce n’est pas un changement d’an qui changera quoi que ce soit à la vie, mais peut-être un changement de soi, un changement de chacun pourrait y parvenir.

Thierry DESBONNETS
@thierry.desbonnets

SOURCE DE CETTE PUBLICATION: @thierry.desbonnets

Chères lectrices, chers lecteurs, Prenez avis que ce texte a été publié pour l’intérêt informatif qu’il représente en lien avec le thème abordé sur ce blog. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de sa source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Utilisez-le. Votre hôtesse, Andree Boulay.


🌹 A n d r e e B o u l a y B l o g 🌹
ᴜɴ ʙʟᴏɢ ᴅᴇᴅɪᴇ ᴀ ʟ’ᴀᴍᴏᴜʀ ᴅᴇ sᴏɪ

Image par john Ioannidis de Pixabay
© 2019-2022 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS

CATÉGORIES

ARCHIVES

RECHERCHER


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.