Eric BARET : Ce qui empêche vraiment de vivre — @divinepagaille

le
ᴄʀᴇᴅɪᴛ ᴘʜᴏᴛᴏ 📷 Yoga du Cachemire avec Eric Baret sur Facebook

Extrait : Le Sacre du Dragon Vert

Eric BARET

« Ce qui empêche de vivre, ce n’est pas l’événement qui s’est passé quand on avait huit ans, ce sont les cinquante ans d’imaginaire, de critique, de refus, de jugement, de culpabilité, etc. C’est cela qui détruit le psychisme, ce n’est pas l’événement.

Jacques Lusseyran, déporté au camp de Buchenwald, n’a pas été détruit après y être resté un an et demi. Il raconte comment des gens, après quinze jours, étaient affectés. Jamais plus ils ne pourraient vivre autrement. Voilà un témoignage ultime, à lire, à relire, à comprendre, pour vivre avec cette compréhension. «Et la lumière fut» : voilà l’un des grands livres de ce siècle.

L’événement ne compte pas, c’est la façon dont on y fait face. Le traumatisme est dans l’image, c’est ce que l’on crée à chaque instant. On croit avoir besoin de souffrir. Comment puis-je vivre alors que ma femme m’a quitté? Comment puis-je vivre alors que j’ai un cancer? Comment puis-je vivre alors que ceci, cela? C’est une histoire. L’événement ne compte pas.

C’est très difficile à admettre.

On base sa vie sur cette image qui justifie la dépression: mais quand même, j’ai bien le droit d’être déprimé, quand on voit mon père, ma grand-mère, quand on voit ma vie. On essaie toujours de justifier la souffrance, on lutte pour le droit à la souffrance; c’est cela l’existence humaine.

Si l’on vous dit: «Vous n’avez aucune raison d’être déprimé, il n’y a aucune justification de souffrir, c’est totalement une création», bien sûr, c’est difficile à entendre. Mais c’est encore plus difficile de vivre dans cette image. Alors tôt ou tard, il faut l’entendre et se rendre compte que lorsque l’on ne prétend plus souffrir, à l’instant on est libre. En un instant, il n’y a plus de psychologie, plus d’histoire. Il n’y a plus rien à accomplir dans sa vie, plus rien à devenir, plus rien à éviter.

Mais il faut accepter que toute notre vie, toute notre histoire, est uniquement une fabrication fantasmagorique. Cela n’a aucune réalité, c’est uniquement une prétention. »

Eric BARET
➡ Site web: Le tantra yoga du Cachemire
➡ Facebook: @yogaducachemire

SOURCE DE CETTE PUBLICATION: @divinepagaille

Chères lectrices, chers lecteurs, Prenez avis que ce texte a été publié pour l’intérêt informatif qu’il représente en lien avec le thème abordé sur ce blog. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de sa source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Utilisez-le. Votre hôtesse, Andree Boulay.


🌹 A n d r e e B o u l a y B l o g 🌹
ᴜɴ ʙʟᴏɢ ᴅᴇᴅɪᴇ ᴀ ʟ’ᴀᴍᴏᴜʀ ᴅᴇ sᴏɪ

Image par john Ioannidis de Pixabay
© 2019-2021 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS

CATÉGORIES

ARCHIVES

RECHERCHER


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.