ECKHART TOLLE : Une Nouvelle Terre — @stephane.chartier

Image provenant de @Eckharttolle via Facebook

Extrait du livre :

¨Nouvelle terre: L’avènement de la conscience humaine.¨

Eckhart TOLLE

« Les astronomes ont découvert certains éléments laissant entendre que l’univers a commencé à exister il y a quinze milliards d’années avec une explosion gigantesque et qu’il est en expansion depuis ce temps-là. Non seulement cet univers est en expansion, mais il devient également de plus en plus complexe et différencié.

Certains scientifiques avancent aussi que le mouvement de l’unité vers la diversité s’inversera à un moment donné. Alors, l’univers cessera de prendre de l’expansion et commencera à se rétracter, pour enfin revenir au non-manifeste, à l’inconcevable néant d’où il est né. Et peut-être les cycles de naissance, d’expansion, de contraction et de disparition se répéteront-ils sans fin. Pour quelle raison? «Pourquoi l’univers se donne-t-il la peine d’exister?» demande le physicien Stephen Hawking, réalisant du même coup qu’aucun modèle mathématique ne pourra jamais nous procurer de réponse à cette question.

Si vous regardez à l’intérieur plutôt que seulement à l’extérieur, vous découvrez que vous avez deux raisons d’être: une intérieure et une extérieure. Et, puisque vous êtes un miroir microcosmique du macrocosme, il s’ensuit que l’univers a aussi des raisons d’être intérieure et extérieure, qui sont inséparables des vôtres.

La raison d’être extérieure de l’univers est de créer des formes et de faire l’expérience de l’interaction des formes – le jeu, le rêve, le mélodrame ou comme vous voudrez bien l’appeler.

Sa raison d’être intérieure est de s’éveiller à son essence sans forme. Suite à quoi, une réconciliation s’effectue entre les raisons d’être extérieure et intérieure pour amener cette essence (conscience) dans le monde de la forme et ainsi transformer le monde. La raison d’être ultime de cette transformation va au-delà de tout ce que l’esprit humain peut imaginer ou comprendre.

La transformation est pourtant la tâche qui nous est assignée en ce moment sur cette planète. C’est la réconciliation des raisons d’être extérieure et intérieure, la réconciliation du monde et de Dieu.

Avant d’aborder l’importance que revêtent l’expansion et la contraction de l’univers en ce qui concerne notre propre vie, il nous faut garder à l’esprit que rien de ce que nous disons sur la nature de l’univers ne devrait être pris comme vérité absolue.

Ni les concepts, ni les formules mathématiques ne peuvent expliquer l’infini. Aucune pensée ne peut résumer la vastitude de la totalité. La réalité est un tout unifié, qui est cependant fragmenté par la pensée. C’est cette fragmentation qui donne lieu aux fausses interprétations, par exemple que les objets et les événements sont dissociés ou que ceci est la cause de cela. Chaque pensée s’accompagne d’une perspective et chaque perspective, en raison de sa nature même, s’accompagne de limites.

Ceci veut dire que, finalement, la pensée n’est pas vraie, du moins pas absolument. Seul le Tout est vrai, mais le Tout ne peut être dit ou pensé. Si l’on se place au-delà des limites de la pensée, tout se produit dans le moment présent, chose qui est incompréhensible pour l’esprit humain. Tout ce qui a jamais été ou sera, c’est le moment présent, en dehors de la construction mentale qu’est le temps.

Pour illustrer ce que sont les vérités relative et absolue, prenons l’exemple des levers et couchers de Soleil. Quand nous disons que le Soleil se lève le matin et qu’il se couche le soir, c’est vrai de façon relative seulement. En termes absolus, c’est faux. C’est la perspective limitée de l’observateur sur Terre qui donne l’impression que le Soleil se lève et se couche.

Si vous vous trouviez très loin dans l’espace, vous constateriez que le Soleil ne se lève pas et ne se couche pas. Il brille constamment. Et pourtant, après avoir constaté cela, nous pouvons continuer à dire que le soleil se lève ou se couche, nous pouvons toujours voir sa beauté, le peindre, en faire l’objet de poèmes, même si nous savons que le lever et le coucher de cet astre est une vérité relative plutôt qu’absolue.

Alors, abordons ici une autre vérité relative, celle qui concerne la manifestation de l’univers en tant que forme et son retour à ce qui n’a pas de forme, ce mouvement sous-entendant automatiquement une perspective temporelle, et voyons l’importance de cette vérité dans votre propre vie. Il va sans dire que la notion de «ma propre vie» est une autre perspective limitée créée par la pensée, une autre vérité relative. Une réalité telle que «votre propre vie» n’existe pas, puisque vous et la vie n’êtes pas deux entités distinctes, mais ne faites qu’un. »

Eckhart TOLLE
https://www.eckharttolle.com

SOURCE DE CETTE PUBLICATION: @stephane.chartier

Chères lectrices, chers lecteurs, Prenez avis que ce texte a été publié pour l’intérêt informatif qu’il représente en lien avec le thème abordé sur ce blog. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de sa source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Utilisez-le. Votre hôtesse, Andree Boulay.


🌹 A n d r e e B o u l a y B l o g 🌹
ᴜɴ ʙʟᴏɢ ᴅᴇᴅɪᴇ ᴀ ʟ’ᴀᴍᴏᴜʀ ᴅᴇ sᴏɪ

Image par john Ioannidis de Pixabay
© 2019-2021 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS

CATÉGORIES

ARCHIVES

RECHERCHER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.