PAMELA KRIBBE : Jeshua: LE PROCESSUS DE RÉVEIL SUR TERRE — jeshua.net

Image par Bessi de Pixabay

Pamela Kribbe canalise Jeshua

Le Processus De Réveil Sur Terre

© Pamela Kribbe
Traduction française : AD

Chers tous, je suis Jeshua. Je suis votre ami et âme-sœur. Je viens à vous avec révérence et respect pour qui vous êtes et pour le chemin que vous êtes en train de parcourir sur Terre.

Vous vous enracinez tous dans la Terre à partir de laquelle vous construisez votre vie. Vous êtes nés comme des bébés sans défense, à la merci des puissances de la Terre et de la société dans laquelle vous vivez. En tant que petits enfants vous absorbez une énorme quantité de stimuli et vous accumulez cette énergie dans votre corps émotionnel. Au tout début, au milieu de tous ces stimuli et impressions, on ne sait pas du tout qui vous êtes. Mais, lentement, un «moi» se forme, un point central dans le champ énergétique qui vous constitue. Peu à peu, un sol s’affermit sous vos pieds et une inspiration, qui vous est singulière, surgit dans votre cœur. Et lorsque je dis «vous», je me réfère ici à votre plus grand moi, votre âme.

Lorsque vous vous incarnez, vous plongez dans les profondeurs, vous vous abandonnez; vous vous laissez envahir par les impressions d’une nouvelle vie. Et votre personnalité terrestre devient conditionnée et façonnée par les nombreuses impressions que vous recevez. Mais en vous se trouve aussi un lieu calme, un espace tranquille, qui vient tout droit de votre âme.

Cet espace tranquille vient directement du Ciel, de la dimension cosmique d’où vous êtes venus. C’est à travers l’art de vivre ici sur Terre que, au fil du temps, se rétablit votre connexion à ce lieu de quiétude, cet espace calme dans votre cœur, dans votre être. Au moment où vous vous trouvez dans ce silence, ce lieu central, vous commencez à Vivre, avec un grand V – vous n’êtes plus «vécus» par les nombreuses impulsions extérieures qui déterminent vos émotions. Quelque chose est né en vous, quelque chose de solide comme le roc qui vous donne une direction, et dès cet instant votre canal intérieur est ouvert. Vous pouvez rester sous la pression de nombreuses influences dans votre vie, dont beaucoup ne vous conviennent pas vraiment et peuvent ne pas vous nourrir, mais il y a maintenant une contre-force. Vous avez maintenant une base solide à partir de laquelle travailler, vous pouvez donc maintenant vous concentrer sur la re-découverte de vous-mêmes.

Idéalement, dans une société très développée, ce tournant à partir duquel vous allez vous retrouver au milieu de toutes les impressions, se produit pendant votre adolescence. Une société très développée favorisera chez les enfants et les jeunes un certain respect de la tradition, mais elle les encouragera aussi à trouver leur propre chemin dans la vie et dans la société. Une société hautement développée dans laquelle règne une conscience spirituelle, une sagesse et une connaissance de l’âme, encouragera les jeunes à trouver leur chemin intérieur et à se libérer des attentes et des traditions archaïques.

Malheureusement, cette société hautement développée n’est pas encore une réalité, et vous voyez maintenant comment dans la vie de nombreuses personnes ce tournant est atteint beaucoup plus tard, voire jamais. Il est possible que quelqu’un ne trouve pas, ne reconnaisse pas ou ne ressente pas sa propre âme, et qu’il devienne alors, littéralement «vécu». Cependant, la vie essaie de vous réveiller – elle vous fait signe, parfois par de la douleur ou une crise, d’entrer en vous, d’écouter votre âme. Mais cela ferait une grande différence si les gens étaient conscients de leur potentiel et recevaient un encouragement explicite de la part de leur entourage à trouver leur propre voie en grandissant.

Je vous dis cela parce que vous qui êtes présents ici, vous voulez naturellement jouer un rôle dans ce processus de réveil de votre société et sur la Terre. Vous vous trouvez mêlés à la vie et vous avez aussi entendu l’appel de votre âme. Mais il se peut que cet appel ne soit pas encore tout à fait clair et il y a donc des moments où vous sentez que vous vous éloignez de votre voix intérieure. Pourtant, il y a en chacun de vous un mouvement indiscutable pour vous maintenir sur le chemin et faire une différence dans votre environnement et votre société.

Je vous demande, tout d’abord, de vous mettre à la recherche de ce mouvement intérieur avec l’intention de trouver votre propre voix et votre vraie nature. Regardez en vous et ressentez votre propre désir de vous réveiller, de permettre à l’énergie de votre âme de circuler, d’être inspiré, de chercher par des essais et des erreurs.

En chacun de vous réside une force motrice, une détermination à apporter votre propre âme et votre spiritualité à la Terre. Il est important d’honorer et de respecter cette partie de vous-mêmes, car ce besoin de la développer n’est pas encore reconnu par le monde. Cela demande du courage et de la détermination de votre part, car lorsque vous faites cela, vous vous éloignez, en quelque sorte, des normes sociétales. Ressentez ce pouvoir et ce courage en vous. D’une certaine manière, ce n’est même pas quelque chose que vous faites – c’est quelque chose que vous devez faire naturellement. Et c’est un signe de maturité de l’âme lorsque l’âme, par sa propre nature, aspire à un certain degré d’intériorité et d’isolement, et se demande encore pourquoi les choses sont comme elles sont.

Honorez-vous et imaginez comment vous placez littéralement un pied en dehors de la société, alors que celle-ci représente une soumission inconditionnelle aux traditions, aux peurs, aux règles et à la coercition auxquelles vous vous êtes adaptés. Mais il y a aussi cette autre partie de vous: le pied qui est placé en dehors de la société, alors orientez votre conscience, votre attention, vers cette partie. Et imaginez-vous dans un endroit quelque part dans la nature qui reflète la partie de vous qui est un étranger. Cela peut être un endroit sauvage dans la nature, ou tout autre endroit qui vous vient à l’esprit. C’est l’endroit où vous pouvez établir une connexion avec votre âme; où votre canal peut s’ouvrir aux impulsions originelles qui veulent se manifester dans votre vie.

Imaginez que vous pouvez marcher ou vous asseoir dans cet endroit sauvage où il y a peu d’influences humaines et sentez à quel point vous vous y sentez «chez vous». Vous réalisez tout simplement combien vous vous sentez chez vous lorsque vous êtes juste un peu à l’écart du monde. Il y a dans cet endroit quelque chose ou quelqu’un qui veut vous saluer et vous accueillir. Voyez ce que vous y trouvez. Cela peut être un humain ou un animal ou un guide, ou peut-être une force ou un sentiment de quelque chose, et ressentez avec quel plaisir et quelle joie vous êtes reçus.

Vous habitez deux mondes. Lorsque vous ouvrez le canal de votre âme, vous êtes aussi quelqu’un qui va changer les choses sur Terre, car c’est par l’afflux de l’énergie de l’âme chez de nombreux individus que cette réalité est en train de se transformer lentement en sociétés plus développées. En vous tournant vers l’intérieur de vous, vous vous connectez à une dimension intérieure qui est autant votre maison que l’est la Terre avec toutes ses parties familières. Lorsque vous entrez en contact avec ce guide, cette énergie dans cet endroit dynamique à l’intérieur, voyez si vous pouvez recevoir un message. Cela peut être un simple message d’amitié, d’encouragement, de soutien – cela ne doit pas nécessairement être un ordre. Quelque chose veut vous être donné, alors soyez ouverts pour le recevoir. Et vous n’avez pas besoin de savoir immédiatement ce que c’est; vous avez simplement à dire: «Je suis ouvert pour recevoir».

Le plus grand obstacle pour que les gens ouvrent vraiment ce canal avec leur propre âme et leur sagesse intérieure est qu’ils doivent franchir cette barrière pour sortir du champ de la société humaine. Cette étape exige un «non» à ce qui ne vous convient pas dans votre environnement, et dire «non» exige du courage et de la clarté d’esprit. Pour que l’énergie de l’âme naisse sur Terre, chacun doit franchir une barrière de peur, d’anciennes attitudes et d’anciens modèles. Vous devez oser refuser ce qui fait obstacle à l’énergie de votre âme, et ce sont trop souvent des idées, des opinions et des attentes du monde qui vous entoure, de vos parents, de vos connaissances et même de vos amis et partenaires, que vous avez absorbées.

Cette route, ce pas à travers et au-delà de la barrière est un pas que vous faites seuls. Personne d’autre ne peut franchir cette étape à votre place. C’est votre engagement intérieur et votre désir de vérité et d’inspiration qui vous poussent à franchir ce pas. Vous avez parfois besoin d’un coup de pouce pour le faire, et il y a une logique et une dynamique au travail dans la vie qui vous assureront de recevoir ce coup de pouce. Il vous suffit de regarder en arrière dans votre vie pour voir s’il y a eu de tels coups de pouce dans lesquels quelque chose s’est produit, qui ne vous a pas semblé agréable à l’époque, qui a pu être très douloureux et même sembler accablant et sans signification, mais qui vous a donné plus tard quelque chose de très précieux. Au moment où toutes les certitudes s’effondrent, vous arrivez automatiquement dans cet endroit dynamique que personne ne connaît, dans lequel le savoir que vous avez appris du passé ne fonctionne plus. Vous êtes poussés; presque éjectés.

Profitez de ces circonstances pour aller au plus profond de vous-mêmes, pour écouter une autre voix, qui devient plus claire lorsque vous osez quitter le familier et le passé. Et quand vous vous sentirez enrichis et inspirés par ce que vous avez reçu dans cet endroit dynamique en dehors de la société, beaucoup d’entre vous voudront retourner à nouveau dans la société et c’est comme ça que c’est censé être – c’est là que vous laisserez briller votre lumière. Mais il faut du courage et de la vaillance pour rester fidèle à cette autre dimension, à la voix de votre âme, car il y a aussi en vous un enfant anxieux qui veut toujours la confirmation et l’approbation de ceux qui l’entourent, même si ces personnes sont toujours coincées dans le passé avec ses croyances limitantes. Cela peut encore vous blesser profondément si vous êtes rejetés par les autres.

C’est pourquoi garder vivante votre lumière et rester fidèle à votre propre voix est en fait un travail intérieur continu qui demande du dévouement. Bien que ce travail soit invisible pour beaucoup – maintenir la route intérieure libre, le canal intérieur ouvert, en découvrant par vous-mêmes qu’un certain niveau d’isolement, d’immobilité est nécessaire – c’est, en même temps, le travail pratique le plus terre-à-terre que vous ferez jamais. Et ce travail inclut le courage de rompre avec les influences, les situations et les personnes qui ne vous nourrissent plus. En ce sens, une sorte de force d’âme est exigée d’un travailleur de lumière: une constance et une audace pour dire «non», car ce n’est qu’à partir de là que vous pouvez vous connecter à la société de manière significative.

Vous avez quelque chose à donner à la société, quelque chose qui sape les idées et les structures, alors soyez conscients de cet aspect de vous-mêmes. Vous êtes, en ce sens, des révolutionnaires, cette révolution est nécessaire, et pour accomplir cette révolution, il faut une forte personnalité. Par forte personnalité je veux dire que vous êtes conscients des peurs et des doutes encore présents dans votre vie; que vous connaissez et soutenez l’enfant intérieur qui cherche toujours la reconnaissance et l’approbation à l’extérieur de lui-même. Ce véritable travail intérieur est la fondation sur laquelle vous pouvez vous tenir dans le monde pendant que vous continuez à entendre et à donner forme à la voix de votre âme. Et chacun de vous ici est dédié à ce travail intérieur.

Par conséquent, respectez-vous. Et je vais le répéter, car ce n’est pas évident, lorsque vous constatez que vous vous honorez et vous respectez, vous créez l’espace dont vous avez besoin pour accomplir ce travail. La lumière qui vient sur cette Terre naîtra à travers des gens, et cette lumière commence à briller dans le monde par la transformation intérieure de chacun de vous. Vous êtes l’instrument à travers lequel cette naissance se produit et il faut beaucoup de force intérieure, de courage et de dévouement pour être cet instrument. Voilà pourquoi je vous respecte profondément. Je vous salue tous et, de tout mon cœur, je suis connecté à chacun de vous. Merci beaucoup.

© Pamela Kribbe
www.jeshua.net

SOURCE DE CETTE PUBLICATION: jeshua.net

Chères lectrices, chers lecteurs, Prenez avis que ce texte a été publié pour l’intérêt informatif qu’il représente en lien avec le thème abordé sur ce blog. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de sa source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Utilisez-le. Votre hôtesse, Andree Boulay.


🌹 A n d r e e B o u l a y B l o g 🌹
ᴜɴ ʙʟᴏɢ ᴅᴇᴅɪᴇ ᴀ ʟ’ᴀᴍᴏᴜʀ ᴅᴇ sᴏɪ

Image par john Ioannidis de Pixabay
© 2019-2021 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS

CATÉGORIES

ARCHIVES

RECHERCHER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.