DANIEL MEUROIS : UNE CERTAINE PUTRÉFACTION DU LANGAGE — @DanielMeurois

Photo provenant de @DanielMeurois via Facebook

Une Certaine Putréfaction Du Langage

© Daniel Meurois
Extrait « Visions esséniennes. » Éditions Le Passe-Monde.

Chers amis lecteurs,

Je reviens vers vous aujourd’hui avec un sujet tout autre mais qui me tient particulièrement à cœur, celui du langage… Infiniment plus important qu’il ne le paraît. Vous qui si souvent me remerciez pour le choix de mes mots et l’extrême attention que je porte à la rédaction d’un livre ou même d’un petit texte, vous n’ignorez pas à quel point la qualité de la langue m’est chère… Pas simplement en fonction d’une certaine esthétique mais à cause de tout ce qui est véhiculé en filigrane derrière cette qualité.

En témoigne ce texte qui date maintenant d’un quart de siècle et qui est extrait de ¨Visions esséniennes¨. Une Présence de nature christique s’exprimait alors face à moi, la plume à la main.

J’ai bien conscience que ce sujet ne fera «vibrer» beaucoup de monde mais il me paraît néanmoins nécessaire de le mettre en relief.

«La révolution du Kristos […] devra notamment se manifester par une métamorphose des langages humains.»

– «Peux-tu être plus précis, Frère…?»

– «Non seulement je peux l’être mais j’y tiens absolument car la question du langage est fondamentale. La langue, les mots sont en effet une des manifestations de base du mariage entre l’être et l’agir. Le son n’est-il pas réellement, simultanément, de l’ordre du subtil et du dense? N’est-il d’ailleurs pas dit que le Verbe fut le moteur qui donna corps à la Création? Par répercussion et analogiquement, cela signifie en clair que les sons qui sortent de votre poitrine ont, eux aussi, un pouvoir créateur. Ils engendrent des mondes, tout d’abord subtils puisqu’ils participent de la réalité éthérique, ensuite parfaitement denses… car les états d’esprit qu’ils révèlent et génèrent appellent à des actes. Ainsi construisez-vous ou détruisez-vous une bonne partie de la réalité dans laquelle vous vivez par le simple biais du mécanisme de la vibration sonore. Or, dis-moi, que constate-t-on au niveau du langage dans l’ensemble des sociétés humaines et notamment de la société occidentale?»

– «Veux-tu parler du relâchement manifeste du vocabulaire parlé?»

– «C’est cela, mais je dirai plus incisivement «la putréfaction du langage». Il est logique qu’un certain état de désarroi et de déliquescence de la pensée entraîne une décomposition du vocabulaire… mais l’inverse est vrai aussi. La vibration d’un mot modèle la conscience qui le reçoit ou qui se trouve à son origine. Vous pouvez être certains que lorsque le vocabulaire ordurier ou tout simplement dévitalisé, déstructuré, devient la nourriture quotidienne et donc banale de tout un peuple, c’est le signe que ce dernier est entré en phase d’autodestruction.

»Cette constatation, soyez-en certains, n’a rien à voir avec une quelconque morale. L’Univers ignore la morale parce que celle-ci est arbitraire. Aussi lorsqu’il est question de la quête de l’Amour absolu ne peut-on jamais avoir recours à la notion de morale. Les morales sont inévitablement humaines… tandis que nous sommes à la recherche du supra-humain! C’est la seule logique solaire qui me fait m’exprimer dans le sens d’une dénonciation du «vocabulaire de la putréfaction».

»Dire «Cela ne se fait pas d’employer tel mot parce que cela n’est pas beau ou pas correct» ne signifie absolument rien car c’est une réflexion qui ne traduit qu’un jugement arbitraire et ponctuel. Par contre, affirmer «Je n’emploierai pas tel type de vocabulaire parce que je sais quelle nature de vibration et de concept il appelle» relève de la logique solaire qui s’en vient et aussi d’une attitude responsable. Il appartient à chacun, aujourd’hui, de chercher à comprendre le pourquoi des choses avant de réagir selon un code de pensée prédéterminé. Je vous propose donc, si vous avez l’âme et la grandeur de véritables révolutionnaires et non pas de simples trublions télécommandés, de ne plus attendre pour métamorphoser le langage que vous utilisez. Celui-ci, je vous le répète, est la source et l’amplificateur de nombre de vos comportements. Chaque son donne naissance à une masse d’énergie qui voyage à la fois dans votre propre aura et dans l’aura du monde. Prenez donc la résolution ferme de vous réformer définitivement sur ce point.

»Je ne vous demande pas d’accomplir une tâche d’autocritique permanente et culpabilisante; je ne souhaite pas non plus que vous vous gendarmiez contre ce qui est dorénavant devenu une série de réflexes oraux. Je vous suggère simplement de nourrir progressivement mais de façon résolue, le moteur inverse de celui que vous avez jusqu’ici fait fonctionner. Plutôt que de vous interdire l’accès à une certaine route, vous allez en ouvrir une nouvelle, paisiblement. Comment? En glissant régulièrement et sciemment de plus en plus de termes lumineux et constructifs dans la gamme de votre vocabulaire. Cela peut sembler évidemment puéril…mais en vérité c’est seulement enfantin.»

Et 26 ans plus tard, nous pourrions ajouter: «Et qu’en est-il désormais du langage écrit, totalement déstructuré, négligeant toutes les règles de ¨compréhensibilité¨ et de plus en plus rédigé non pas en phonétique mais basiquement ¨à l’oreille¨?

DANIEL MEUROIS
➡ Facebook: Daniel Meurois, Écrivain
➡ Site web: danielmeurois.com

SOURCE DE CETTE PUBLICATION: @DanielMeurois

Chères lectrices, chers lecteurs, Prenez avis que ce texte a été publié pour l’intérêt informatif qu’il représente en lien avec le thème abordé sur ce blog. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de sa source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Utilisez-le. Votre hôtesse, Andree Boulay.


🌹 A n d r e e B o u l a y B l o g 🌹
ᴜɴ ʙʟᴏɢ ᴅᴇᴅɪᴇ ᴀ ʟ’ᴀᴍᴏᴜʀ ᴅᴇ sᴏɪ

Image par john Ioannidis de Pixabay
© 2019-2021 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS

CATÉGORIES

ARCHIVES

RECHERCHER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.