RIAD ZEIN : Yahanta: La réconciliation des deux sexes — @riad.zein.35

Image par Ilkka Koivula de Pixabay

Yahanta: La réconciliation des deux sexes

Riad ZEIN

La Mère nature, la Déesse Mère vous exhorte à la ressentir et la reconnaître dans tout votre être. La matière est sa manifestation, le trame de la réalité objective, le concret puisque c’est une expression d’amour.

Vous êtes dans une phase où vous devriez intégrer le féminin dans sa réalité, comme il est vraiment, pas comme vous l’imaginez. Le féminin n’a pas besoin d’être défendu mais reconnu, il n’est pas affecté ni déformé. C’est votre compréhension qui doit se modifier afin de voir la vérité.

La création est conçue dans la sensibilité féminine. Tout ce qui n’est pas amour est illusoire et tout ce qui est amour-conscience est masculin. On ne peut, en aucun cas, séparer le féminin du masculin, tu ne peux pas être un homme si tu n’es pas en même temps une femme. Cette confusion des sexes dans l’esprit collectif a créé un énorme manque et autant de souffrance.

Ce déni de la complétude a engendré une guerre des sexes sans fin, l’humain luttait contre lui-même, l’acte le plus insensé que l’on puisse imaginer.

Votre relation entre les sexes est basée sur la méfiance et la protection. Car tout déni crée un ennemi imaginaire. La réconciliation entre les sexes doit se faire à partir de l’intérieur de chacun de vous. Il faut reconnaître le sexe opposé à l’intérieur de soi, puis le célébrer. Ainsi vous trouverez votre équilibre énergétique qui vous permettra par la suite de vous lier à quelqu’un qui a un sexe opposé manifesté, alors la célébration se fera à deux.

Tant que tu cherches à combler ce manque par l’amour de quelqu’un à l’extérieur de toi, tu ne rencontreras que des échecs et des désespoirs. L’union saine entre deux personnes est une fusion de deux amours complètes, deux personnes sans manque. Le but d’une telle relation est la célébration sacrée de la Divinité, la Déesse Mère et Dieu le Père, L’amour agissant et l’amour conscient.

Sans l’amour de la femme sur Terre la conscience ne peut pas se développer et l’évolution se bloquera. Sans la conscience de l’homme sur Terre l’amour perdra son chemin, il deviendra arbitraire, un amour particulier, conditionnel. Les deux amours ne peuvent se séparer que par le déni de l’Homme.

L’union de deux sexes crée un nouvel aspect de la vie, un amour conscient par le vécu avec une intensité inouïe. La souffrance est féminine, car c’est du vécu. La prise de conscience de cette souffrance est masculine. La transmutation de cette souffrance est l’union des deux genres. La réconciliation des deux sexes mettra fin à la souffrance. L’amour sera intégré et il n’y aura plus de place pour des théories tordues qui cherchent à séparer au lieu d’unir.

Yahanta : Esprit de l’eau

RIAD ZEIN
Riad Zein

SOURCE DE CETTE PUBLICATION: @riad.zein.35

Chères lectrices, chers lecteurs, Prenez avis que ce texte a été publié pour l’intérêt informatif qu’il représente en lien avec le thème abordé sur ce blog. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de sa source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Utilisez-le. Votre hôtesse, Andree Boulay.


🌹 A n d r e e B o u l a y B l o g 🌹
ᴜɴ ʙʟᴏɢ ᴅᴇᴅɪᴇ ᴀ ʟ’ᴀᴍᴏᴜʀ ᴅᴇ sᴏɪ

Image par john Ioannidis de Pixabay
© 2019-2021 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS

CATÉGORIES

ARCHIVES

RECHERCHER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.