JAMIE SAMS : «Au cœur de la Sagesse Amérindienne»: Les battements du coeur — @francois.thiboutot

Photo de Asad Photo Maldives provenant de Pexels

«Au cœur de la Sagesse Amérindienne»

Les battements du coeur

Jamie SAMS

Le premier bruit que tout être humain entend est un double battement de cœur.

Dans les eaux du ventre de notre mère, nous éprouvons un sentiment de sécurité et d’appartenance parce que nous entendons l’écho de notre propre cœur dans celui de la mère qui nous porte pendant neuf mois. Lorsque nous sommes amenés à marcher sur Terre à travers le miracle de la naissance, le second battement de cœur disparaît. Les êtres humains savent à un niveau très profond que quelque chose leur manque et bien du temps s’écoule dans la vie à rechercher ce battement manquant.

Ce battement de cœur, on le trouve en écoutant notre Terre Mère et en entrant en Tiyoweh, la tranquillité. En ce lieu de silence, nous pouvons entendre la petite voix tranquille dans nos cœurs et, par cette expérience, redécouvrir notre sens de la sécurité et de l’appartenance. Le cœur de la Terre Mère nous rappelle que nous ne sommes jamais seuls. Notre Mère, la Terre, est toujours là pour nous nourrir et nous donner du repos. Tout ce qu’elle demande, c’est que nous nous arrêtions et écoutions ce second battement de cœur.

La Femme Qui Écoute, Mère de Clan du Cinquième Cycle Lunaire, nous enseigne que nous pouvons apprendre davantage en écoutant qu’en parlant. Elle nous enseigne que chaque chose dans la nature nous parle. À travers les autres formes de vie que le Grand Mystère a mis sur la Terre, nous découvrons ce que sont la Relation, l’Appartenance, la Sécurité et la Sagesse. Toutes les choses qui vivent peuvent être nos enseignants, si nous apprenons à les écouter.

Alors nous arrivons à comprendre le Dessein du Créateur qui a donné aux hommes la mission de chercher le Second Battement de Cœur: lorsqu’on trouve ce second battement de cœur, on comprend qu’on n’est jamais seul(e).

Jamie SAMS

«Au cœur de la Sagesse Amérindienne»

SOURCE DE CETTE PUBLICATION: @francois.thiboutot

Chères lectrices, chers lecteurs, Prenez avis que ce texte a été publié pour l’intérêt informatif qu’il représente en lien avec le thème abordé sur ce blog. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de sa source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Utilisez-le. Votre hôtesse, Andree Boulay.


🌹 A n d r e e B o u l a y B l o g 🌹
ᴜɴ ʙʟᴏɢ ᴅᴇᴅɪᴇ ᴀ ʟ’ᴀᴍᴏᴜʀ ᴅᴇ sᴏɪ

Image par john Ioannidis de Pixabay
© 2019-2021 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS

CATÉGORIES

ARCHIVES

RECHERCHER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.