DANIEL MEUROIS : UNE AUTRE VISION DU KARMA… — @DanielMeurois

Photo provenant de @DanielMeurois via Facebook

Extrait de:

© ¨Vu d’en Haut¨. Éditions Le Passe-Monde

© Daniel Meurois

Amis lecteurs, dans le continuité de mon précédent post, voici quelques lignes de plus, extraites de ¨Vu d’en haut¨. Elles sont consacrées à la notion de karma, donc à la compréhension des mécanismes subtils qui jalonnent notre quête de pacification. La Présence venue d’un autre monde s’y exprime en des termes qui nous invitent à une réflexion approfondie et non usuelle de ce concept.

Aucune description de photo disponible.
Image par PhotoVision de Pixabay

« Daniel Meurois :

– Puis-je savoir… La notion de karma signifie-t-elle quelque chose dans ton monde?

La Présence :

– Comment pourrait-il en être autrement puisque celle de réincarnation est intégrée dans notre rapport à la vie? Souviens-toi… Pour nous, il ne s’agit pas d’une philosophie, mais d’un vécu constant. Dès lors, la loi de cause à effet en devient la simple conséquence logique. Pourtant, j’aime que tu m’aies posé cette question car notre approche du karma est sans doute différente de celle qui se développe couramment sur Terre.

Réfléchis… Nous avons déjà beaucoup parlé du temps… Or, s’il y a une règle du Jeu de la Vie qui est particulièrement chevillée à la notion de temps, c’est bien celle du karma. En effet, comment celui-ci pourrait-il se concevoir en dehors d’une conception linéaire du temps qui passe? Le karma est, dans une telle optique, lié à une vision simpliste du temps. Si les millénaires qui se succèdent tracent une route sur laquelle il est impossible de faire demi-tour, une route sur laquelle nous sommes tous contraints d’avancer en pouvant juste regarder en arrière, par-dessus notre épaule, alors le fonctionnement du karma est enfantin, comme celui d’une mécanique primaire. Dans cette optique, chacun porte une valise, se forge un présent, puis un destin en fonction de ce qu’il a mis dans son bagage à chacune de ses haltes, c’est-à-dire de ses vies. N’est-ce pas la justice même que de récolter ce que l’on sème?

D.M :

– Tu ne partages pas complètement ce regard?

La Présence :

– Je peux tout à fait le partager au cœur d’un type d’univers dans lequel les consciences sont prisonnières d’une approche figée du temps. D’un tel poste d’observation, la loi du karma est une vérité absolue dont le respect et la compréhension représentent probablement l’une des clés menant à la paix en soi, donc avec autrui. Mais, vois-tu, il nous est toujours demandé d’aller plus loin, de voler plus haut pour écarter des voiles qui ne nous apparaissaient même pas l’instant auparavant. Et voler plus haut, c’est assurément se rapprocher de la Source qui se rit du temps comme des distances. Passé, présent et futur sont une seule et unique chose. Ils fusionnent dans le déploiement de la supra conscience. Leur union pulvérise alors le principe même du karma, lequel, de ce fait, est regardé comme l’enseignant juste, le maître impartial qui nous a magnifiquement servi de béquille, de garde-fou et de régulateur tout au long de notre piste d’envol.

D.M. :

– Si je comprends bien, à partir de l’instant où l’on intègre le fait que le passé, le présent et le futur de chacun se déroulent simultanément, cela signifierait qu’il serait peut-être possible de les modifier continuellement…

La Présence :

– Je dirais… de les remodeler, de les retoucher, tel un artiste qui reviendrait sans cesse sur son œuvre jusqu’à y enfanter le diamant de son être.

D.M. :

– N’est-ce pas un peu…?

La Présence :

– Fou? Oui, c’est totalement fou! Fou de cette folie qui fait grandir et pousse à faire exploser toutes les écorces. Fou de cette folie sacrée que fait explorer l’audace de s’aventurer sur des continents vierges.

Nous-mêmes n’avons pu que commencer à défricher ces espaces nouveaux. Nous y avançons avec des cartes encore imprécises et, déjà, c’est si merveilleux! Comment te dire? Encore une fois les mots sont stériles, ce sont des squelettes insignifiants… Tout est à réinventer!

Essaie de me suivre… Nous sommes des artistes qui se confondent avec leur œuvre d’art. Plus nous peignons, plus nous sculptons, plus nous traçons de notes sur une portée et jouons de notre instrument, plus nous devenons nous-mêmes l’œuvre et, ce faisant, nous lançons de plus en plus de ponts entre toutes nos réalités simultanées.

Ainsi, s’il est exact de dire que l’on bâtit son futur par la beauté de son présent, il est non moins exact de comprendre que l’on remodèle son passé en le guérissant, en l’expansant dans le présent. En vérité, la sensation de l’instant présent, telle que nous la connaissons tous, n’est guère plus réelle que la perception que nous avons du passé et de l’avenir. C’est l’union de ces trois dimensions qui donne accès au Secret! C’est cette union ultime qui offrira la révélation de qui nous sommes, individuellement, puis collectivement.

Le Christ pourra ne plus avoir été crucifié lorsque l’humanité terrestre se sera intégralement guérie en ayant vécu consciemment, en Lui, sur la croix.

D.M. :

– Connais-tu une clé pour amorcer une telle fusion au centre du temps?

La Présence :

– La compassion. La compassion est le début de la fusion… »

DANIEL MEUROIS
Daniel Meurois, Écrivain

SOURCE DE CETTE PUBLICATION: @DanielMeurois

Chères lectrices, chers lecteurs, Prenez avis que ce texte a été publié pour l’intérêt informatif qu’il représente en lien avec le thème abordé sur ce blog. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de sa source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Utilisez-le. Votre hôtesse, Andree Boulay.


🌹 A n d r e e B o u l a y B l o g 🌹
ᴜɴ ʙʟᴏɢ ᴅᴇᴅɪᴇ ᴀ ʟ’ᴀᴍᴏᴜʀ ᴅᴇ sᴏɪ

Image par john Ioannidis de Pixabay
© 2019-2021 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS

CATÉGORIES

ARCHIVES

RECHERCHER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.