PAMELA KRIBBE : Marie-Madeleine: UNE VIEILLE MONTAGNE — jeshua.net

le
Image par Stefan Keller de Pixabay

Pamela Kribbe canalise Marie-Madeleine

Une Vieille Montagne

© Pamela Kribbe
Traduit de l’Anglais par Emmanuelle McLoughlin

Mes chers amis, je suis Marie-Madeleine,

Je suis parmi vous. Je ne suis vraiment pas loin de vous – en fait je suis extrêmement proche de vous. Plus proche encore que deux corps ne pourraient l’être. Je suis dans votre cœur. Je sens votre souffrance et le désespoir spirituel que cela entraîne. Il y a une souffrance en vous qui vient du plus profond de votre être, et nous sommes à une époque où vous devez à la fois lâcher prise sur beaucoup de choses et en intégrer beaucoup d’autres. Parfois la souffrance vient de si loin qu’elle vous met à terre et qu’elle vous décourage.

Ressentez la profondeur de cette souffrance, mais n’en soyez pas effrayé. Ressentez intérieurement la souffrance issue de votre passé (il est possible que vous ne la ressentiez que partiellement). Cette souffrance vient de la peur de vivre authentiquement à partir de votre Source, à partir de qui vous êtes au niveau de l’âme. Il s’agit de la peur d’être rejeté ; de la peur de ne pas pouvoir être vous-même dans cette réalité-ci.

Ressentez aussi dans votre être, le désir d’Amour, le désir d’unité et de connexion ; le désir d’appartenance, l’envie de rentrer chez-vousRessentez la profondeur de ce désir. Quand bien même cela vous fait souffrir, quand bien même vous faites l’expérience de la solitude et de la séparation, la profondeur de votre désir et de votre souffrance en disent long sur la grandeur de votre âme. Votre âme ne se reposera pas tant que vous n’aurez pas déterré et libéré tout ce qui n’est pas authentique en vous. Vous êtes un être pur, et c’est la raison pour laquelle vous allez devoir abandonner et surmonter toutes les illusions que ce monde considère comme étant vraies.

Vous êtes à la recherche de l’Amour. Dans votre quête existentielle, vous recherchez l’Amour dans vos relations en commençant par vos parents et plus tard vos amis puis votre partenaire ou amoureux ; mais vous allez rencontrer en chemin de nombreux pièges. Ce qui peut se produire dans les relations humaines, que ce soit en vous ou bien chez l’autre personne, c’est  l’expérience de l’impuissance pure, de la souffrance et de la désolation.

Dans le domaine du travail et de la créativité, en tant qu’âme pure vous éprouvez le désir de vous exprimer à partir du cœur, de donner le meilleur de vous-même ; et ce désir vient de la nature même de votre âme. L’âme est telle une étoile rayonnante : elle veut briller. A partir de la source d’énergie qu’elle est, le noyau en création perpétuelle – l’âme veut créer, expérimenter et rayonner,  donner d’elle-même.

Dans cette effusion et ce don de soi, l’âme subit également la souffrance, l’obscurité et la négativité. Et dans ces moments-là son rayonnement est entravé. La lumière de l’âme peut même complètement se rétracter à cause de la souffrance, du découragement et parce qu’elle entre en résistance. Cependant, cela n’est pas grave car à ce moment-là l’âme intègre en elle-même sa propre lumière et sa propre conscience. Cela conduit à un processus de transformation, à une forme d’alchimie. A partir de là, l’âme se manifeste avec une vigueur renouvelée et elle peut se répandre dans le monde.

Vous êtes tous pris dans ce processus alchimique dans lequel vous transformez les expériences que vous avez faites dans vos vies antérieures, et dans cette vie-ci. Ceci est un processus intense qui demande de la persévérance et surtout de la confiance en soi. Ne vous laissez pas décourager par les idées, les attentes et les idéaux du monde qui vous entoure. Beaucoup de ses énergies et de ses idéaux sont encore basés sur la peur, sur l’instinct de survie, et sur des idées au niveau des relations humaines et de la créativité qui sont dénuées de fondement. Sachez que nous vivons une époque de grands changements qui exige une concentration extrême de votre être et de votre conscience. Cette époque requiert une concentration intense par rapport à qui vous êtes au plus profond de votre être.

Je vous demande maintenant de tourner votre attention à la fois vers votre conscience et votre corps. Laissez votre souffle descendre doucement vers votre ventre. Ressentez votre ventre de l’intérieur ; sentez l’espace de paix et de calme qui s’y trouve. C’est un centre où il n’y a pas d’émotions, qui est très ancré et qui se connecte à tout ce qui est humain ici sur Terre. Cet espace de paix imprègne votre humanité d’une pure conscience.

A ce stade, faites l’expérience de votre âme au sein de votre bas-ventre. Ressentez la puissance de la conscience qui vit en vous, la part de vous qui est venue sur Terre de nombreuses fois. Cette part de vous est aussi solide et robuste qu’un rocher qui aurait subi le rythme périodique des saisons : la pluie, les tempêtes, le froid et le soleil écrasant. Sentez la force du cœur de ce rocher qui se trouve aussi dans les profondeurs de votre ventre. Il s’agit de votre propre fondation, et elle porte en elle à la fois les énergies de la Terre, de votre âme, du soleil et du cosmos – C’est , que ces énergies se rejoignent. Laissez l’énergie de ce rocher descendre à travers vos cuisses, vers vos genoux et jusqu’à vos pieds. Sentez comme vous êtes ancrés et aussi fort qu’une vieille montagne.

La notion du temps pour une vieille montagne est vraiment différente de la nôtre. La durée d’une vie humaine est extrêmement courte – aussi courte qu’une seule inspiration. Imaginez maintenant que vous soyez cette montagne. Vous sentez au-dessus de vous le ciel grand ouvert et vous vous imprégnez de la vie qui se trouve autour de vous : les oiseaux, les animaux, les pâturages, les arbres et l’énergie vitale et rayonnante des fleurs. Ressentez en vous à quel point vous appréciez la vie sur Terre. Vous prenez conscience que vous portez dans votre cœur de l’Amour pour la Terre et pour tous les êtres qui y vivent.  Enfoncez-vous jusqu’au pied de cette montagne et sentez à quel point vous êtes âgé. Rendez-vous compte de la grande échelle du temps qui s’est écoulé et qui est passé, et pourtant vous êtes toujours debout et solide. Vous avez assimilé d’innombrables expériences et vous êtes conscient de la profondeur de l’être qui se trouve en vous.

Connectez-vous l’espace d’un instant à l’intégralité de la Terre. Ressentez sa force et sa conscience aimante et nourricière. En tant que montagne, votre conscience se déplace sur la Terre – et à l’intérieur la Terre. Il n’existe pas de véritable frontière entre elle et vous. Vous vous abandonnez et vous savez en votre fort intérieur que vous faites partie du tout (même si votre esprit humain ne peut pas comprendre “comment“ et “quoi“), vous êtes intensément connecté à tout ce qui existe.

Imaginez maintenant qu’à partir de cette conscience profonde et ancrée vous vous découvrez en tant qu’être humain. Pourtant vous êtes toujours cette montagne, ce rocher, cette force portante. Vous vous voyez tel que vous êtes actuellement : un être humain. Et cet humain s’assoit sur vous le rocher, la montagne. Vous pouvez maintenant ressentir votre énergie en tant qu’être humain. Sentez à quel point votre énergie d’être humain est active et rapide par rapport à celle de la montagne. Et en tant qu’humain, que ressentez-vous lorsque vous découvrez cette conscience terrestre si calme ? Ressentez-vous de la peur ou éprouvez-vous des doutes ? Ou peut-être de la colère ou bien de la tristesse ? Faites rayonner la chaleur de la montagne en vous-même, et faites en sorte qu’elle devienne une fondation, un enracinement. C’est ce dont vous avez besoin pour vous sentir chez vous sur la Terre : savoir que vous êtes connecté au grand tout et qu’il vous soutient à son tour.

Imaginez que l’humain que vous êtes soit étendu – allongé sur le dos sur ce rocher solide et qu’il se sente soutenu. Vous vous rendez compte qu’il n’y a en fait vraiment rien à craindre. Cela peut paraître insensé pour l’esprit humain, mais en réalité il existe des forces en vous et autour de vous que vous ne pouvez pas contrôler avec votre esprit, et vous devez comprendre que ces forces sont bénéfiques. Quand bien même ces forces vous dirigent vers des domaines d’expérience très intenses et parfois même douloureux, les forces de la Terre, du Soleil et du Cosmos qui sont rassemblées en vous, sont par nature, bonnes, bénéfiques et axées sur la croissance.

Oubliez maintenant le monde humain dans sa totalité. Oubliez ces idéaux et ces normes sociales, et retournez chez-vous au sein de la nature. Sentez comment vous vous intégrez dans le courant de la vie qui se trouve dans la nature. Laissez l’énergie qui se trouve dans votre tête descendre pour se connecter à partir de votre ventre à la Terre Mère. Imaginez maintenant que la Terre Mère soit dans votre ventre ; elle se montre désormais à vous sous une forme féminine, en tant que femme. Il suffit de regarder son visage, de la regarder dans les yeux, et de lui demander de vous transmettre un message bref et puissant. Accueillez ce qu’elle vous transmet sous forme de mots, d’images ou de sensations, et laissez-cela agir en vous.

Vous êtes venu ici sur la Terre pour travailler à la réalisation de votre Moi Supérieur, de votre âme. Rien de ce que vous pouvez faire ne peut être mauvais, toute expérience fait partie de votre chemin. Plongez au plus profond de vous-même et n’ayez crainte. Vous rentrerez chez-vous et vous découvrirez des nouvelles forces en vous-même encore plus profondes. La vie est belle. Nous sommes dans une période de transformation sur la Terre. Plus vous croyez en vous, plus vous pouvez sentir les forces de la Terre, du Soleil et du Cosmos autour de vous, et plus vous éprouverez de la joie dans votre vie. Cela ne veut pas dire que des problèmes et des expériences de toute sorte, même désagréables ne se présenteront pas. Mais grâce à votre paix intérieure et à la foi en vous-même, tout ce que vous vivez reçoit un éclat de joie, et c’est ce dont vous avez besoin. C’est ce dont la  Terre et l’humanité ont besoin : plus de douceur, plus de lâcher-prise. La vie veut vous libérer, elle veut vous tendre la main. Prenez-la.

Merci de votre attention.

© Pamela Kribbe
www.jeshua.net

SOURCE DE CETTE PUBLICATION: jeshua.net

AVIS | Prenez avis que les textes publiés sur ce blog le sont à titre informatif. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de leur source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Or, je vous invite à ne retenir que ce qui résonne en vous, que ce qui vous fait du bien et à laisser aller tout ce qui ne vous convient pas. AB.


❤️ A n d r e e B o u l a y B l o g ❤️
UN BLOG DÉDIÉ À L’AMOUR DE SOI

Image par monicore de Pixabay
© 2019-2021 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS

CATÉGORIES

ARCHIVES

RECHERCHER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.