PAMELA KRIBBE : Marie-Madeleine: LE CAS DE L’ÊTRE HUMAIN — jeshua.net

Image par Stefan Keller de Pixabay

Pamela Kribbe canalise Marie-Madeleine

Le cas de l’être humain

© Pamela Kribbe | Traduit de l’Anglais par Emmanuelle

Chers hommes et chères femmes,

Soyez les bienvenus dans ce groupe. Je suis Marie-Madeleine. J’ai vécu et j’ai aimé sur la Terre en tant que femme ; j’ai parfois été désespérée, et j’ai souvent lutté en éprouvant des émotions très humaines qui se trouvent en vous et que vous connaissez tous si bien.

Je viens aujourd’hui plaider la cause de ce que cela signifie être un Humain. Nombre d’entre vous sont fatigués d’être Humains. Il y a beaucoup de lutte dans vos cœurs, de la douleur et de la peur venant du passé, et il y aussi parfois de la lassitude. Il y également un éloignement par rapport à ce qu’est la véritable ouverture d’esprit. Vous vous êtes éloigné de celle-ci parce que vous n’êtes pas certain de ce que votre condition d’Être Humain sur Terre peut vous apporter. Tout cela est bien compréhensible étant donné que lors de votre arrivée sur Terre, vous avez dû faire face à des résistances intérieures issues de mémoires antérieures, réveillées par la nostalgie pour votre foyer. Un foyer que vous avez connu dans les royaumes d’harmonie et de lumière. Vous portez tous en vous ces mémoires-là, et lorsque vous descendez sur la Terre en tant qu’âme incarnée, et bien vous pouvez parfois être d’humeur très mélancolique.

Connectez-vous maintenant à la partie en vous qui lutte ici sur Terre, et acceptez le fait qu’elle expérimente la peur d’être ici. Votre conscience ne vient pas de la Terre – votre conscience est infinie, cosmique, et elle se sent chez elle dans l’univers entier. Elle est là en visite et elle ne vit que temporairement dans un corps terrestre. Accueillez et recevez la partie en vous qui appréhende d’être ici, qui craint de vraiment s’investir dans cette vie, et qui a peur de s’ouvrir à tout ce qui peut être expérimenté ici sur la Terre. Permettez à cette souffrance d’être présente : le doute, la solitude, l’ennui, le désespoir. Je vous demande d’ouvrir cette blessure, car une douleur ne peut être guérie que si une attention bienveillante d’amour est dirigée vers elle.

Beaucoup d’entre vous souhaitez revêtir les atours du chemin spirituel. Mais lorsque vous ciblez une lumière très élevée – et avant que vous ne vous en rendiez compte – et bien vous vous êtes déjà éloigné des choses terrestres. Ce que l’on vous encourage vraiment à faire, ici et maintenant, c’est de regarder l’obscurité qui se trouve en vous, et d’envoyer de la lumière vers cette obscurité. Cela peut susciter de la résistance en vous. Cependant, effectuer cette descente vers votre propre obscurité, vers votre solitude intérieure et vos sentiments de séparation, est ce qui peut vous donner la plus grande satisfaction. Lorsque vous faites cela, vous découvrez qui vous êtes vraiment : un porteur de lumière – quelqu’un qui peut illuminer l’obscurité.

Imaginez que cette ancienne souffrance qui se trouve au fond de votre âme, se retrouve maintenant au centre du cercle humain que nous formons. Cette souffrance s’exprime de tant de façons : elle peut se manifester sous forme d’agitation, d’anxiété, de tristesse, d’incertitude, et aussi à travers le sentiment d’être déconnecté. Alors que vous vous tenez tous debout dans ce cercle et autour de cette ancienne souffrance, je vous demande d’imaginer que vous tenez tous dans une main un flambeau embrasé. Ensuite, vous dirigez ces flambeaux vers le centre du cercle afin que cette souffrance soit totalement éclairée et rendue visible – ainsi elle ne peut plus se cacher dans l’obscurité.

Permettez à votre Lumière de briller. Vous n’êtes pas cette souffrance ; vous êtes celui qui peut soulager cette douleur et la transformer. Ceci est votre véritable tâche et votre mission sur cette Terre. Lorsque vous éclairez de votre Lumière votre propre obscurité, votre lumière brille de même vers les autres et elle les encourage à faire la même chose. C’est alors que vous devenez un Artisan de Lumière. Cela commence par vous-même. L’invitation la plus profonde est là afin que vous vous acceptiez totalement, et que vous puissiez accueillir toutes vos parties les plus vulnérables (et c’est ce que nous avons fait cette semaine). Lorsque vous observez les blessures les plus profondes d’une personne, vous pouvez remarquer qu’elles sont virtuellement les mêmes pour tout le monde – homme ou femme. Ces blessures viennent d’un sentiment de manque d’amour et de compréhension, et elles ont besoin d’être reconnues et aimées.

L’objectif originel de la sexualité et de la relation intime est la joie. Et cette rencontre amoureuse est extrêmement précieuse – vous pourriez même dire qu’elle est sacrée. Lorsque l’homme et la femme se rencontrent dans la transparence et le respect, il se produit une union des énergies qui est littéralement créative. Un enfant va peut-être naître de cette union, un enfant humain merveilleux et magnifique. Mais, cette rencontre est aussi créative dans un sens bien plus profond. Au niveau de l’âme vous pouvez être ému et enchanté par l’âme d’une autre personne, et ce d’une façon intensément enrichissante. A travers cette rencontre vous devenez une partie de l’Un sans perdre votre propre singularité, ni votre individualité. Cela est le véritable sens de la rencontre entre un homme et une femme. Ressentez la beauté de cette rencontre, et ressentez à quel point vous désirez cela profondément – le sens sacré de la sexualité. En tant qu’âme, vous recherchez toujours l’Un, afin de revenir à vous-même, afin de retourner au sein du foyer de votre divinité. Vous avez de nombreux noms pour décrire cela, mais ils ne sont jamais suffisants : Dieu, l’Un, Tout ce qui Est, l’Univers, le Cosmos.

Il s’agit de ce désir ardent que vous ressentez au plus profond de vous-même : le désir de vivre dans une sécurité absolue, d’être totalement accepté, et d’avoir le droit de vous exprimer librement. Tout le monde éprouve cette profonde nostalgie. Et ce qui est merveilleux par rapport à cette rencontre entre l’homme et la femme – ou bien entre deux partenaires amoureux (qui peuvent aussi être deux hommes ou deux femmes) – la chose merveilleuse par rapport à cette rencontre sexuelle est que vous pouvez y faire l’expérience de l’Unité, y percevoir l’Un. C’est précisément en étant Humain, et grâce à cette polarité (la dualité de l’homme et de la femme), que vous pouvez percevoir le foyerle paradis. Et c’est ainsi que vous vous enrichissez sur le plan personnel. La sexualité est censée être une danse délicate, une source de lumière.

Néanmoins, les êtres humains ont été profondément blessés, et tout particulièrement dans le domaine de la sexualité où une distance et une hostilité se sont développées entre les deux sexes. Les gens ne se sentent plus en phase avec l’énergie du sexe opposé, même si ces deux énergies se trouvent aussi en eux. Les femmes ont du mal à accueillir leur énergie masculine, leur confiance en soi, leur pouvoir. Les hommes ont du mal à s’abandonner à leurs sentiments, à leurs émotions, au plaisir d’être avec une autre personne et de fusionner avec elle. Comment cela est-il arrivé ? Mettre en lumière tous les aspects de l’évolution des énergies masculines et féminines, prendrait beaucoup de temps. Mais, le fait fondamental est que Dieula Source de tout ce qui est vous a donné la liberté d’explorer, d’expérimenter, et de prendre ainsi le risque d’obtenir des résultats déséquilibrés au niveau des énergies rencontrées. Cela est nécessaire pour réellement comprendre quelles responsabilités vous ont été données et qui vous êtes. Vous n’êtes pas un enfant dans les mains de Dieu, mais vous êtes un Dieu en devenir qui doit assumer ses responsabilités et qui doit trouver un équilibre avec tous les éléments de sa vie.

Vous êtes une graine de Dieu. Ressentez à quel point vous êtes puissant et autonome. Vous êtes Un et indivisible, et bien que vous soyez inextricablement lié à la Source de tout ce qui est, vous êtes absolument unique et complétement vous-même. Assimilez cette connaissance. Vous êtes vous-même et personne d’autre – ce qui est en soi un mystère, un miracle. C’est cela être une âme unique et indivisible. C’est cela être un Dieu, un Créateur : être libre, indépendant et autonome.

Pouvez-vous assumer pleinement la responsabilité d’une telle autonomie ? Telle est la question. Une partie de vous ne veut pas assumer autant de responsabilité, et cette partie-là est votre part d’ombre. Cette dernière se sent impuissante, anxieuse et séparée de la Source. Tel un enfant qui appel sa Mère, elle veut rentrer au foyer. Et très souvent, les relations amoureuses sexuelles sont utilisées comme un moyen de rentrer au foyer – mais cela ne fonctionne pas.

Le foyer est en vous lorsque vous incarnez votre Moi-unique. Devenir entièrement autonome est le premier pas vers une relation mature. Vous sentir à l’aise en vous-même, vous reposer en votre propre centre, sont les conditions nécessaires pour développer une relation joyeuse avec une autre personne. Mais, ces conditions sont contraires au désir immature qui apparaît souvent dans les relations amoureuses : le désir de vivre à travers l’autre et de complétement fusionner avec lui. Comme si l’autre était un parent omniscient sur lequel vous pouvez vous reposer tel un enfant. Et c’est précisément dans la relation amoureuse que l’enfant intérieur veut se libérer de ses propres fardeaux et les mettre sur l’autre. C’est ainsi qu’une dépendance émotionnelle se fait jour, et rapidement chaque partenaire comment à suffoquer.

La première étape vers une relation sacrée, vers une relation de guérison, est de vous ancrer profondément en vous-même, d’entourer de vos bras l’enfant intérieur qui se sentait perdu et qui s’était égaré. En tant qu’adulte prenez-vous en main, car l’autre ne peut pas guérir vos blessures ; vous êtes votre propre guérisseur, votre propre lumière. Lorsque vous êtes capable de descendre en vous de cette façon, de vous accepter entièrement et profondément, et bien vous êtes prêt à atteindre et à toucher l’autre dans l’ouverture et l’émerveillement. Ceci est la deuxième étape vers la construction d’une relation joyeuse et fertile. Atteindre l’autre dans l’émerveillement – et dans ce cas-là émerveillement veut dire qu’il n’y a aucune attente, aucun désir ni aucun besoin – mais simplement le fait de regarder l’autre avec intérêt  et émerveillement.

La plus belle forme de relation amoureuse est celle où l’on s’émerveille, où l’on est attiré par l’autre, où l’on souhaite apprendre et explorer l’autre de la façon la plus ouverte et intime qui soit. Et faire cela, sans essayer de vouloir convaincre l’autre à notre vision du monde, à nos idées, sans vouloir formater l’autre à nos attentes, à nos besoins – mais plutôt de vraiment jouer ensemble. C’est seulement dans ce cas-là que l’on peut se donner mutuellement l’un à l’autre, car il n’y a alors aucune obligation et aucune pression. Vous êtes libre, l’autre est libre et vous vous réunissez en plein accord.

Il y a alors quelque chose de plus grand qui vous connecte ensemble, quelque chose qui repose dans le cœur. Vous n’essayez pas de changer ou de guérir l’autre, et vous n’essayez pas de le rendre meilleur. Non, vous célébrez ensemble la vie, et en agissant ainsi vous guérissez – pas à travers l’autre, mais grâce à vous-même et à votre aptitude à reposer en vous-même. De là, vous avez assez d’ouverture pour recevoir la richesse et l’abondance d’une autre âme.

Je vous demande maintenant de faire cela en pensée. Imaginez que vous êtes dans une paix totale. Faites cela physiquement en descendant le long de votre colonne vertébrale, en passant par votre cœur, votre ventre et jusqu’à votre bassin. Ressentez la région de votre corps qui est liée à la sexualité. Ressentez cela avec ouverture et émerveillement, sans préjudice et sans sentiment de honte ou d’impureté (sentiments issus du passé et de la société qui ont été reliés à la sexualité). Voyez comment cette région de votre corps est aussi acceptable et neutre que par exemple un doigt de pied. A cet endroit se trouve votre ancrage en tant qu’Être Humain, et vos instincts primaires se trouvent dans la région de votre bassin et de votre ventre. C’est à cet endroit que vous reposez sur la Terre.

Descendez en vous-même en conscience et soyez simplement présent. Quelques soient les émotions humaines avec lesquelles vous avez des difficultés, et où que vous soyez à l’instant présent, reposez-vous en vous-même. L’important est que vous soyez présent pour vous-même. Votre lumière (votre être essentiel) peut faire face à n’importe quoi, car c’est une lumière immortelle, une lumière qui adoucit et qui comprend. Remplissez toute votre aura de cette lumière. Sentez-vous véritablement soutenu par votre propre lumière divine, et ressentez à quel point la Source de toutl’UniversDieu, vous aime. C’est la raison pour laquelle il vous a créé, pour que vous soyez unique. Vous êtes totalement accepté, vous êtes admiré et vous êtes aimé, exactement tel que vous êtes maintenant.

Alors que vous êtes dans cet état de conscience, pensez à quelqu’un que vous aimez. Il pourrait s’agir de votre compagnon de vie, mais aussi d’une amie, de votre enfant ou bien de votre père ou de votre mère. Prenez simplement la personne qui vous vient maintenant à l’esprit et avec qui vous avez envie de vous connecter. Pendant que vous vous connectez à cette personne (que vous voyez devant vous), reposez en votre centre ; vos protections sont en place, aussi détendez-vous. Soyez confortable et à l’aise lorsque vous faites cela. Respirez doucement dans votre ventre et n’essayez pas d’aider ou de changer l’autre. En fait, vous n’avez absolument rien à faire, seulement rester centré en vous-même. Puis, regardez cette personne avec ouverture d’esprit et émerveillement. Voyez comment elle rayonne alors qu’elle se trouve en face de vous. Lorsque vous observez l’autre personne de cette façon, vous lui tendez la main avec émerveillement. Vous n’avez rien à faire, et l’autre personne n’a rien à faire non plus. Observez simplement comment la personne bouge, et remarquez son énergie.

Alors que votre bouclier énergétique reste bien placé autour de vous, rapprochez-vous de cette personne. Ressentez les sentiments profonds que vous ressentez pour elle à partir du cœur. Quels que soient les sentiments que vous ressentez pour elle, laissez-les remonter à la surface spontanément et observez cela avec émerveillement et sans jugement. Regardez ce qui vous connecte l’un à l’autre, et ce qui dans cette relation et dans cette connexion vous offre le plus de joie. Ne vous attardez pas sur les conflits, ni sur ce qui ne va pas ou sur ce qui cause des frictions, mais attardez-vous plutôt sur les éléments les plus joyeux, les plus légers et les plus élevés qui vous connectent l’un à l’autre.  Observez l’énergie qui circule sans effort entre vous, et prenez-y plaisir. Vous n’avez rien à faire, sauf prendre du plaisir.

Recevez cette lumière pendant un moment. Ressentez comment la lumière circule à travers cette corde d’énergie jusqu’à votre cœur – et voyez l’effet que cela produit. Cela apporte quelque chose de nouveau, de pétillant dans votre vie – quelque chose qui va vous permettre d’avancer et qui vous enrichi encore plus. C’est ce que vous recevrez alors que vous êtes ensemble, et que vous vous permettez d’être libres. C’est dans l’émerveillement et dans le fait de laisser sa liberté à l’autre que vous vous rencontrez l’un et l’autre encore plus profondément. Ceci est le but de la vraie intimité.

La première étape est de vous sentir bien en vous-même, de vous centrer en vous-même, et de continuer à faire de même alors que vous êtes en contact avec une autre personne. La deuxième étape est de toucher l’autre avec émerveillement, sans vouloir le changer ou le contrôler, mais simplement l’observer, le ressentir et le découvrir. Et la troisième étape consiste à apprécier l’énergie qui circule facilement entre vous lorsque vous êtes ensemble. Appréciez cette énergie et laissez l’autre libre.

Les relations sur la Terre sont très précieuses. C’est ici que vous pouvez faire face énergétiquement à vos plus intenses émotions humaines. Je l’ai dit au début : je viens aujourd’hui plaider en faveur du cas de l’Être Humain. Par cela, je veux dire qu’au cours de votre histoire, en tant qu’Humain, vous avez souvent tenté de manifester le divin en transcendant votre humanité. C’est à dire en essayant de la dépasser, en fuyant vos propres émotions, en devenant un esprit solitaire, ceci afin d’éviter les liens de relations authentiques. Hors, mon chemin vers le divin est celui qui conduit à devenir un Être Humain au sein de la relation amoureuse. Parce que même si c’est le domaine où vous êtes le plus souvent et le plus profondément confronté à vos sentiments de solitude, de nostalgie et de désespoir, c’est aussi là que vous pouvez faire l’expérience du merveilleux, de la joie profonde, de la connexion et d’une intimité qui est si précieuse.

Lorsque vous avez vécu une fois (en tant qu’Humain) le grand amour avec une autre âme, et bien cela reste inscrit dans votre âme pour toujours. Lorsque l’âme est profondément émue par sa condition d’Humain, par la connexion qu’elle expérimente via la sexualité entre l’homme et la femme, et bien c’est pour elle une véritable passerelle vers le divin. C’est de cette façon que la lumière divinel’esprit du spirituel peuvent commencer à vraiment se déployer dans les êtres et dans la société humaine. Ce n’est pas en vivant isolé dans un royaume éloigné que l’on peut accéder à une vie spirituelle au rayonnement doré, mais c’est justement en expérimentant sur la Terre l’interaction entre un humain et un autre humain.

Je tiens à vous remercier pour votre présence à tous, pour votre ouverture d’esprit qui est bien connectée à votre cœur. C’est cela qui importe ! La vraie spiritualité n’est pas liée à la discipline, ni au fait de développer des capacités ou des Arts que vous maîtrisez. Elle est liée à une seule chose : l’ouverture du cœur. Un cœur humain capable de s’incliner avec douceur et émerveillement devant ses propres ombres, lui permettant ainsi de goûter aussi à la joie et à l’amour – L’amour chaleureux de l’Humain.

Un grand merci.

© Pamela Kribbe
https://www.jeshua.net/

SOURCE DE CETTE PUBLICATION: jeshua.net

AVIS | Prenez avis que les textes publiés sur ce blog le sont à titre informatif. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de leur source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Or, je vous invite à ne retenir que ce qui résonne en vous, que ce qui vous fait du bien et à laisser aller tout ce qui ne vous convient pas. AB.


❤️ A n d r e e B o u l a y B l o g ❤️
UN BLOG DÉDIÉ À L’AMOUR DE SOI

Image par monicore de Pixabay
© 2019-2021 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS

CATÉGORIES

ARCHIVES

RECHERCHER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.