DIANE GAGNON : SA LIGNE DROITE — @DianeGagnon.Auteur.Coach

Image par Alex Hu de Pixabay

Nous pouvons tous faire le constat que beaucoup de gens sont en désaccord ces temps-ci. Nos discussions avec nos voisins, notre famille ou même notre partenaire nous amènent à voir que nous ne croyons pas tous la même chose. Des visions s’opposent, des convictions deviennent antagonistes, des fossés se creusent.

Nous voudrions tellement faire comprendre à l’autre « le » bon sens, « notre » bon sens! Et l’autre voudrait tellement nous convaincre qu’il a raison de son point de vue. Même si les choses nous semblent évidentes chacun de notre côté, nous avons l’impression que l’autre emprunte une route sinueuse qui ne peut que lui créer des souffrances additionnelles, selon nous.

Mais autant sa route puisse être éloignée de la nôtre, qui nous dit que nous ne puissions pas tous les deux avoir raison? Tandis que nous voyons son chemin tortueux, l’autre y voit sa ligne droite. Et alors que lui voit les méandres de notre parcours, nous sommes sûrs d’être sur notre propre ligne droite.

Alors qui a tort? Qui a raison? Nous deux, dans les deux cas! Sa route n’est pas la nôtre, notre parcours n’est pas le sien. Bien sûr, les faits pourront un jour pencher en faveur de l’un ou de l’autre, cela va de soi. Mais pour aujourd’hui, nous avons tous la conviction que nos croyances, nos convictions, notre interprétation de la situation sont les bonnes, les seules valables et que l’autre, selon nous, est en train de se perdre dans les détours inutiles qu’il aborde. L’autre a la même impression en nous regardant aller.

Alors que faire? Respecter sa ligne droite, peu importe la forme qu’elle prend à nos yeux. C’est sa ligne droite à lui. Respectons mutuellement chacun la route de l’autre. Au final, tous nos chemins se rejoindront un jour, nous le savons tous. Mais pour l’instant, respectons nos lignes droites respectives. Aucun parcours n’est semblable à un autre. Chacun a besoin de son parcours spécifique pour se rendre à destination. Restons ouverts l’un à l’autre: nous pouvons parfois avoir des indices pour améliorer nos itinéraires les uns des autres. Mais tant que nous ne marchons pas dans ses souliers, nous ne pouvons pas juger de la route que l’autre choisit.

DIANE GAGNON
Diane Gagnon - Auteur, Coach, Conférencière

SOURCE DE CETTE PUBLICATION: @DianeGagnon.Auteur.Coach

AVIS | Prenez avis que les textes publiés sur ce blog le sont à titre informatif. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de leur source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Or, je vous invite à ne retenir que ce qui résonne en vous, que ce qui vous fait du bien et à laisser aller tout ce qui ne vous convient pas. AB.


❤️ A n d r e e B o u l a y B l o g ❤️
RAYONNER SA BEAUTÉ INTÉRIEURE

Image par monicore de Pixabay
© 2019-2020 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes:

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification quant au contenu
  • que la SOURCE DE CETTE PUBLICATION soit mentionnée et relayée
  • que vous fassiez référence au site https://andreeboulay.ca

CATÉGORIES

ARCHIVES

RECHERCHER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.