MURIEL MORANDI : Les 5 blessures de l’âme «guide d’éveil» — murielmorandi.info

Image provenant de murielmorandi.info

Extrait du livre à la « A la rencontre de son âme – Guide d’éveil » de Muriel Morandi

Suivre son âme, c’est aller plus loin que l’on ne peut s’imaginer !

Les blessures imprimées dans votre cœur ou dans votre esprit sont des signes qui indiquent un déséquilibre. Lorsque vous identifiez une blessure majeure, vous accédez à la compréhension du message de votre âme.

Chaque blessure est imprimée au plus profond de vous-même, et lorsqu’elle remonte à la surface suite à un événement, une circonstance ou une rencontre, une opportunité merveilleuse s’ouvre à vous afin d’activer le processus d’auto-guérison.

C’est le psychiatre John Pierrakos qui fut le premier à s’intéresser aux blessures de près aux blessures de l’âme. Il les identifia et les regroupa en cinq catégories. Il établit ensuite le lien entre les blessures intérieures et l’apparence de l’individu.

1 : Trahison

2 : Rejet

3 : Abandon

4 : Humiliation

5 : Injustice

Si vous regroupez les 5 premières lettres des blessures en un mot, vous lirez à la verticale le mot « Trahi ».

Ces blessures sont très profondes. Si vous parvenez à vous en libérer, votre essence divine peut enfin voir le jour. Dès que l’on prend contact avec ses blessures de l’âme on peut se révéler à soi-même. La plupart du temps elles sont marquées en nous depuis notre enfance. Ces blessures font parties intégrantes de notre vie. Elles conditionnent notre rapport aux autres, nos émotions, nos pensées, nos comportements et nos actes.

Les blessures de l’âme vous permettent d’entamer un travail de guérison vers la voie de la libération en soi.

Que se passe-t-il lorsque vous ressentez en vous une blessure de l’âme ?

Lorsque je ressens la trahison, je me sens infidèle à moi-même.

Lorsque je ressens le rejet, je n’accepte pas quelque chose.

Lorsque je ressens l’abandon, j’ai besoin de me retrouver.

Lorsque je ressens l’humiliation, je dois apprendre à m’épanouir.

Lorsque je ressens l’injustice, je me sens injuste avec moi-même.

Sous chacune de ses blessures se cache une blessure majeure qui est le désamour de soi. Tant que l’on vit dans le non-amour de soi on vibre en fonction de nos blessures intérieures qui demandent à guérir dans l’amour de soi.

Si vous alimentez vos fausses croyances comme celle d’être séparé/e de votre âme, vous reprogrammez vos blessures car l’âme désire vous guider vers l’amour de soi.

Seul l’amour de soi peut nous apporter la guérison de nos blessures. Le non-amour de soi symbolise la blessure racine qui fait grandir les autres blessures au fur et à mesure que l’on se coupe de l’amour de soi.

Découvrez en plus sur les blessures de l’âme dans le guide d’éveil du livre à la rencontre de son âme.

Comment guérir vos blessures profondes?

Tout d’abord vous allez apprendre à lâcher prise en agissant envers vous-même. Ensuite, vous allez vous libérer des attentes, de l’inquiétude, de l’impatience, en cessant de vouloir tout contrôler et en vous libérant de toute résistance. Sachez que chaque être humain a ses propres limites physiques, émotionnelles et mentales. Lorsque vous contrôler trop cela vous demande trop d’efforts, et lorsque vous atteindrez vos limites, vous perdrez le contrôle. Cela peut être la cause d’une dépression ou d’un comportement explosif, si on ne sait pas lâcher prise à un moment donné.

Pour guérir vos blessures de l’âme le processus est identique: si vous vous acharnez à vouloir les contrôler sans limite, vous allez déprimer car vous n’arriverez pas comme voulu, ou vous allez exploser de rage. Or, vous avez en vous les capacités de transformer la blessure qui vous affecte dans son contraire. Par exemple, si c’est le rejet, acceptez de recevoir et de vous recevoir comme un cadeau de la vie.

Souvenez-vous que la guérison est quelque chose que vous pratiquez parfois inconsciemment  à un moment de votre vie. Votre système s’auto-génère naturellement dans les phases de votre guérison. L’intelligence du corps connait le chemin subtil de la guérison. Il est nécessaire de tourner votre coeur vers la guérison. Si le coeur vous fait mal, votre tendance vous poussera à vous renfermer. Si, au contraire, vous ouvrez votre coeur lorsque vous ressentez une blessure, vous pourrez l’identifier. Pour cela, il faut sentir la blessure et poser sa main à l’intérieur de votre coeur pour la guérir. Cela demande du courage que d’oser aller sentir sa blessure et de crier sa douleur avec elle jusqu’à la guérir. Si votre blessure demande de pleurer, alors pleurez avec elle. Si elle vous demande de crier, alors crier avec elle.

Si vous posez la main à l’intérieur de votre coeur, votre blessure d’où qu’elle provienne, sera immédiatement guérie.

Entrez dans l’espace sacré de votre coeur aussi souvent que vous ressentez une douleur physique ou morale. Permettez-vous un moment de libération et de guérison. Laissez entrer la lumière du soleil en vous. Vous êtes « un » avec le soleil de votre coeur qui vous illumine, vous protège et vous réconforte et vous ressentez cet amour chaleureux partout de haut en bas et de bas en haut. Vous êtes le soleil de  votre vie et vous rayonnez depuis l’espace sacré de votre coeur en portant en vous toute la lumière des créations. Vous êtes pure lumière de guérison pour vous-même et le monde.

Muriel Morandi
Liseuse d’âme / www.murielmorandi.info

SOURCE DE CETTE PUBLICATION: murielmorandi.info

AVIS | Prenez avis que les textes publiés sur ce blog le sont à titre informatif. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de leur source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Or, je vous invite à ne retenir que ce qui résonne en vous, que ce qui vous fait du bien et à laisser aller tout ce qui ne vous convient pas. AB.


❤️ A n d r e e B o u l a y B l o g ❤️
RAYONNER SA BEAUTÉ INTÉRIEURE

Image par monicore de Pixabay
© 2019-2020 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes:

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification quant au contenu
  • que la SOURCE DE CETTE PUBLICATION soit mentionnée et relayée
  • que vous fassiez référence au site https://andreeboulay.ca

CATÉGORIES

ARCHIVES

RECHERCHER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.