HERVÉ BIJAOUI : CONTE ENCODÉ: « LES FRÈRES ÉGARÉS ET LA LIBÉRATION DE TERRA » – leretouralame.com


Rayonner sa Beauté

« Il était une fois de jeunes adolescents allant découvrir le monde car étant arrivés à cet âge où l’on souhaite s’émanciper de ses parents et partir à l’aventure… Ces derniers quittèrent donc leur doux foyer, le Château d’UN, là où régnait l’Abondance et l’Amour sans fin, pour découvrir d’autre demeures afin de les habiter et les décorer avec leur propre volonté. Avant qu’ils ne partent, le Père et la Mère dont ils étaient tous les enfants prirent soin de leur donner à chacun un sac de lumière relié par un cordon d’or à leur maison de naissance et ayant le pouvoir de contenir une infinité de «Graines de Vie»… Ainsi ils pourraient subvenir à leur besoin durant toute la durée du voyage.

Ils s’éparpillèrent donc dans le monde, chacun prenant une direction différente, à la recherche de la maison idéale pour eux, celle qui correspondrait le plus à leur sensibilité. Mais au cours de ce voyage un évènement imprévu arriva… parmi les enfants de cette grande famille, un groupe s’égara en chemin dans une forêt sombre… durant cette traversée et dans la pénombre, ils finirent par perdre de vue leurs sacs de Graines… Cette expérience généra en eux beaucoup de frustration et ils ressentirent alors de l’amertume envers leurs parents dont ils s’étaient sentis abandonnés… En sortant de la forêt, ils se mirent alors à chercher une nouvelle source de nourriture pour subvenir à leurs besoins, mais ainsi privés du doux lait maternel de leur Mère et de la sagesse éclairé de leur Père, ils étaient devenu au fil du temps de plus en plus avides et orgueilleux… Ne connaissant pas d’autre Source d’approvisionnement que le Château d’Un, Ils tentèrent tout d’abord de s’y introduire pour voler dans le garde-manger mais ils furent découvert et prirent la fuite, couverts de honte. Encore plus en colère ils eurent alors une nouvelle idée : s’emparer des Graines de Vie de leur Frères et Sœurs…

Afin de préparer leur sombre œuvre, ils partirent d’abord à la recherche d’associés afin de les retourner contre leur propre Famille, ils leur dirent : «Vous n’êtes pas libre regardez-vous ! Vous dépendez encore de vos parents pour vous nourrir et décorer vos maisons, venez avec nous et vous serez libre ! Vous pourrez gouter toutes les graines de vie du monde sans plus avoir besoin d’en demander à personne car les autres vous en donneront à foison ! De plus vous aurez autant de maisons que vous souhaiterez !» Certains n’écoutèrent pas, tant ce discours était étranger à leur Cœur, mais d’autres se laissèrent séduire par cette pensée et rejoignirent le petit groupe qui s’agrandît pour devenir une bande…

C’est alors qu’ils commencèrent leurs actions en attaquant les maisons avoisinantes de leur frères et sœurs… l’intelligence qui leur avait été donné par leur Parents pour créer et faire fleurir le monde, ils l’utilisèrent pour le détruire et l’asservir… Ainsi, partout où ils passèrent, ils pillèrent les ressources et conquirent leurs semblables pour que ces derniers les nourrissent. Dans une volonté de croissance et de domination ils obligèrent ou influencèrent également certains de leur frères et sœurs à se joindre à eux pour servir leur plan, faisant grandir encore un peu plus leurs rangs jusqu’à devenir un gang bien organisé. Le «gang des égarés» continua ensuite de sévir usant autant de la force que de la ruse pour s’approprier les biens qu’ils convoitaient… Déguisé en frères bienveillants il se laissèrent parfois invités par leurs hôtes pour mieux sortir leurs armes une fois entré au cœur de la maison et s’emparer de leur butin… Ils s’approprièrent ainsi de nombreuses demeures et territoires dans le monde car personne ne savait comment se défendre, personne n’était préparé à cela et n’avait jamais prédit qu’on puisse penser et agir de la sorte… Pourquoi voler à ses frères et sœurs ce que l’on peut recevoir gratuitement et à l’infini de ses parents bien-aimés ? Cela était incompréhensible…

Au bout d’un certain temps, la rumeur de leur existence commença à se propager car le gang était devenu un véritable cartel visible aux yeux de tous… Les habitants du monde demandèrent alors à leurs Parents que soit créé une police pour protéger leurs maisons. Des milices se formèrent également ici et là par des frères et des sœurs en colère et le cœur empli de rage pour avoir été si brutalement et injustement dépossédés de leurs maisons…

Dans leur infini Amour, le Père et la Mère aimaient autant tous leurs enfants, ils les avaient fait libres et ne pouvaient les contraindre à prendre une direction plutôt qu’une autre car ces derniers devaient apprendre la vie par eux-mêmes pour devenir un jour des adultes… Cependant, bien qu’ils ne voulaient pas que leurs enfants se combattent, ils se devaient tout de même veiller à un certain équilibre dans le monde, c’est pourquoi ils envoyèrent une police en leur Nom, de manière à ce que les enfants de l’unité puissent se préserver du «cartel des égarés» le temps que ces derniers soient guéris de la maladie qu’ils avaient attrapé dans la foret et retrouvent leur nature véritable…

C’est à ce moment que l’inévitable se produit et que les premières rixes éclatèrent, avec une intensité de plus en plus croissante… Des alliances se formèrent, des armées se levèrent de part et d’autre pour s’affronter face à face, dans une lutte acharnée… La «grande guerre du monde» dura des éons et fut terrible… Les enfants du Père et de la Mère ne se reconnaissaient plus comme Frères et Sœurs et se vouaient une haine féroce… et bien que les «Ainés» de la Famille fussent envoyés en ambassadeur un peu partout pour tenter de calmer la situation, le conflit s’embrasait toujours plus et semblait ne jamais prendre fin : c’était à celui qui ferait disparaître l’autre le premier… De nombreuses tentatives de paix furent pourtant proposé mais les frères égarés dans leur soif insatiable de pouvoir, signèrent de faux traités, trahirent leurs engagements à de nombreuses reprise et continuèrent leur œuvre de domination mondiale… En reniant leurs Parents, ils s’étaient enfermés dans une impasse car ils n’y avaient d’autre source de nourriture dans le monde que le grenier du Château d’UN, là ou germait les Graines de Vie à l’infini… Ainsi la prédation était devenue leur mode de survie, les rendant féroces, impitoyables et prêt à tout pour arriver à leurs fins…

Mais les Frères et Sœurs de l’Unité s’était parfaitement organisés et leur rendait coup pour coup, car désormais il en allait eux aussi de leur survie… Le conflit fut terrible… de nombreuses maisons, contrées et mêmes des nations toutes entière furent détruites, si bien qu’arriva un temps où tous les combattants commencèrent peu à peu à s’essouffler… Aucun n’arrivant à prendre véritablement le dessus sur l’autre, ils creusèrent alors des tranchées, campèrent sur leurs positions et se mirent à s’observer, voir se tolérer tout en s’affrontant parfois dans de brèves mais violentes escarmouches…

Mais les frères égarés avaient toujours faim et soif de pouvoir… Discrètement, ils continuaient à parcourir le monde afin chercher de nouvelles maisons à piller, jusqu’au jour où ils firent alors une découverte incroyable… Ils découvrirent une lointaine oasis où se trouvait une banque de Graines de Vie comme il n’en existait nulle par ailleurs car provenant de toutes les contrées du monde… on l’appelait «Terra». La tentation était trop grande… il leur fallait cette immense source de richesse… Ils préparèrent donc un plan de cambriolage, comme ils avaient l’habitude de le faire, afin d’évincer les «Gardiens de Terra» et de s’emparer des richesses dont ils avaient la responsabilité. Les environs de Terra étaient habités mais les «égarés» étaient encore inconnus en cette contrée lointaine, ainsi ils s’installèrent en ce lieu de manière à n’éveiller aucuns soupçons, jusqu’à faire partie du paysage. Avec bienveillance et dans un élan fraternel de partage, on les autorisa même à disposer des richesses de la banque selon leur besoin car il y en avait suffisamment pour tous. Mais leur soif était toujours aussi insatiable et petit à petit ils mirent leurs plans à exécution, usant de la ruse et de la force jusqu’à réussir à prendre en otage les gardiens ainsi que le personnel de la banque et s’approprier toutes les Graines de Vie…

Cependant, pendant le braquage de Terra, les gardiens eurent toute de même le temps d’appeler à l’aide avant d’être pris au piège… Les forces de police finirent donc par arriver sur les lieux pour constater avec dépit la situation… Les braqueurs s’était verrouillé dans la banque avec leurs otages, confinant ces derniers dans une pièce sombre pendant si longtemps qu’ils en devinrent aveugles et amnésiques, ne voyant plus clair dans la situation qui se déroulait devant eux et oubliant tout de leur identité, de leur histoire, de leur rôle…

La situation était délicate pour les agents de police car il fallait à la fois désarmer les braqueurs et extraire les otages tout en gardant intacte les richesses si uniques et précieuses de Terra… Utiliser la force était trop risqué et cela n’avait au final jamais rien régler par le passé, il fallait donc élaborer un plan plus subtil et s’armer de patience… Après une longue réflexion il fut donc décidé d’envoyer dans la banque des agents en civil, afin que ces derniers se fassent kidnapper pour être enfermés avec les otages… Mais ces «agents spéciaux» étaient particuliers… ils étaient parfaitement entrainés et avaient la capacité de garder la «clair vision» dans le noir et de se souvenir de la teneur de leur mission même s’ils devaient oublier jusqu’à leur propre identité… Leur rôle, une fois à l’intérieur de la banque était de réveiller les gardiens, petit à petit, afin que ces derniers reprennent le contrôle de Terra. Ce n’était pas chose aisé car les otages étaient dans un sommeil profond et les braqueurs étaient à la fois très intelligents et constamment sur leur garde… ainsi certains agents furent découverts et expulsé mais ils avaient tout de même réussi à réveiller discrètement des gardiens…

A mesure que le rang des agents infiltrés grandissait et que le périmètre de la banque commençait à être quadrillé par la police, les braqueurs se sentirent de plus en plus en danger et commencèrent pour la première fois à paniquer… ils comprirent que la situation leur échappait car les otages bien qu’encore majoritairement endormis se réveillaient en plus grand nombre devenant trop difficile à contrôler… De plus ils étaient beaucoup plus nombreux qu’eux et détenaient une nouvelle arme indestructible contre lesquels ils ne pouvaient rien : «l’Amour». Alors, tel une bête esseulée et à l’agonie ils jouèrent leurs dernières cartes, usant de tous leurs pouvoirs et subterfuges : le mensonge, la manipulation, l’intimidation, la menace et la peur pour essayer de garder les otages enfermés…

Leurs manœuvres étaient multiples : ils faisaient croire aux otages qu’en dehors de la pièce dans laquelle ils étaient confinés existait des envahisseurs menaçants, des terroristes dangereux, des maladies mortelles… Il les nourrissait quotidiennement de graines de vies empoisonnées et leur injectait de faux-remèdes pour affaiblir leur corps et ralentir leur réveil… Ils menaçaient les plus audacieux par la force, imposait de fausses règles et lois inventées de toute pièce pour limiter leurs actions et déplacements au sein de leur prison… ils les hypnotisaient nuit et jours à travers des écrans diffusant les seules informations qu’ont voulaient leur faire entendre… ils occupèrent leur esprit en les faisant travailler sans cesse pour survivre et obtenir tant bien que mal quelques graines de vies de l’immense banque dont ils s’étaient appropriés toute les richesses… Enfin, ils arrivèrent même à leur faire croire, dans un incroyable numéro d’illusionniste, que leur cellule était l’unique réalité du monde, qu’ils y étaient libres de mouvement et que les geôliers étaient en réalité leurs gardiens bienveillants et protecteurs…

Mais la mémoire des Gardiens de Terra revenait inexorablement et les égarés ne pouvaient plus tous les neutraliser par la force car ils étaient encerclés par la police qui était prête à agir immédiatement en cas de besoin… Il ne leur restait donc plus que trois solutions pour sortir de cette impasse : se donner la mort dans un sursaut d’orgueil en faisant le plus de dégâts possible… Essayer de s’enfuir de la banque en tentant d’emmener avec eux un maximum d’otages encore endormis et errer de longues années dans le désert… ou alors déposer les armes en sortant de la forêt sombre dans laquelle leurs Cœurs étaient restés prisonnier depuis si longtemps et réintégrer la maison de leurs Parents bien-aimés, leur Maison Originelle, le Château d’UN où leur Famille, les enfants de l’unité, les attendait déjà dans de douces retrouvailles…

Quant aux gardiens de Terra, l’histoire de leur réveil avait déjà commencé à voyager et se propager, telle une légende racontée dans toutes les maisons et royaumes enfermés par l’armée des égarés, sonnant les cloches de la libération finale et de la réunification du monde… »

Chers Âme-is de Lumière, c’est ici que se finit ce conte… ou alors qu’il commence… car vous l’aurez certainement compris cette histoire est le miroir de celle qui se vit actuellement dans ce monde, l’histoire de la séparation qui a commencé dans les Étoiles et qui prends fini ici sur Gaïa, celle-la même dont vous êtes à la fois les acteurs, les réalisateurs et les scénaristes…

Puisse la fréquence derrières mots raviver la mémoire de votre Âme, la clarté de votre Esprit et la Lumière de votre Cœur…

(N’hésitez pas à partager autour de vous et à conter cette histoire à vos petites Lumière Incarnée pour réactiver leurs codes de «Gardiens de Terra» !💪👶✌️🌎✨💙)

De Cœur à Cœur 💛💫💛 d’Âme à Âme
Hervé Bijaoui https://www.leretouralame.com/


Lien web de cette publication

AVIS | Prenez avis que les textes publiés sur ce blog le sont à titre informatif. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de leur source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Or, je vous invite à ne retenir que ce qui résonne en vous, que ce qui vous fait du bien et à laisser aller tout ce qui ne vous convient pas. AB.


❤️ A n d r e e B o u l a y B l o g ❤️
RAYONNER SA BEAUTÉ INTÉRIEURE

Image par monicore de Pixabay
© 2019-2020 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS
Haut de page

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.