AGNÈS BOS-MASSERON : Messages de la dimension de Lumière: La Fraternité du Vivant embrase la terre dans le Feu de l’Amour – anandamath.org


Rayonner sa Beauté


Message de l’Ami reçu par Agnès Bos-Masseron le 27-3-20

La Fraternité du Vivant embrase la terre dans le Feu de l’Amour.

Être présence d’amour. Cela ne peut se faire de l’extérieur. L’extérieur, vous le savez, n’est qu’illusion. Tout est amour. Et l’amour, vous le savez, est la seule puissance de guérison.

Nous l’avons dit très souvent, le souffle vous aide à retrouver cette verticalité qui fait que naturellement le cœur est le centre et le temple, et que du cœur du cœur, conscient que Je Suis Cela, le cœur du cœur, vous êtes l’amour qui guérit et qui s’offre à chaque être, à chaque parcelle de création.

Quelles que soient les invitations, Je Suis l’amour qui s’offre à l’amour, pleinement ouvert, pleinement offert.

Vous voyez la beauté et la grandeur, la puissance n’est qu’une illusion. Pour l’être qui fait le choix d’être présence d’amour, cela en soi est simple, n’est-ce pas ? Il suffit d’aimer. Le souffle dans sa réalité est l’amour. Faire le choix d’unir en conscience le souffle et l’amour.

En inspirant, j’inspire l’amour. En expirant, Je Suis l’amour. Et offrir cet amour inconditionnellement à tout être vivant sur la terre.

Ne jamais croire dans la possibilité d’impuissance. Ne pas attendre. Ne pas attendre que viennent des solutions, être le ferment de cette solution. Choisir de quitter les sentiers de la peur ou de l’inquiétude.

Il est vital que humanité se lève. Je l’ai dit, n’est-ce pas, et les paroles, vous le savez, sont éternelles « lève-toi, prends ton grabat et suis-moi ». Lève-toi, ton grabat est toutes ces apparences de poids, tous ces poids qui semblent traîner et reliés à des chaînes, des chaînes collectives peut-être ou des chaînes karmiques.

Voyez, celui qui me suit, celle qui me suit, quitte les sentiers battus pour prendre la route éternellement neuve et nouvelle. A chaque souffle Je Suis le feu de l’amour. Mettre le poids de l’offrande de son attention sur ce choix conscient. Cela est vital, vous comprenez. Quitter les sentiers de l’inquiétude ou de la soumission et surtout de l’attente, créant « Je Suis la fraternité du Vivant ». Et « Je Suis », vous le savez, est verbe de puissance.

Puisse chacun et chacune se lever et prendre son grabat, ce lit d’ignorance, d’habitudes, de croyances ou d’addiction à la soumission, pour se lever libre et joyeux, offrant le souffle de l’amour. Tendre la main à chaque être, chaque être humain, chaque être quel que soit son règne, pour que tous se sentent membres de la fraternité du vivant et se lèvent triomphants.

Les miracles, vous savez, sont la résultante de l’amour. Et l’amour, vous le savez, ne connaît pas le doute. La foi est la pleine confiance dans l’inévitable de l’amour. La guérison va bien au-delà de celle des symptômes. Elle est profonde.

A chaque souffle, embraser l’humanité du feu de l’amour pour que chacun se souvienne non seulement qu’il ou elle est infiniment aimé, mais surtout qu’il ou elle est l’amour et peut choisir d’embraser la terre maintenant.

Vous le savez, seul est le temps simultané. Maintenant, je foule la route des hommes pour y mettre l’empreinte du triomphe de l’amour, de l’infinie puissance de l’amour triomphant. La guérison, vous le savez, est la résultante de l’amour.

Vous le savez, n’est-ce pas, la puissance de la Joie. Vous le savez, n’est-ce pas, que chaque fibre de création est née de la Joie, et l’infini de la Joie, et que chaque apparence retourne à l’au-delà de l’apparence, la Joie Pure et parfaite. Etre l’océan de la Joie, et dans cet océan, placer toute apparence, toute apparence de souffrance ou de limite, ou toute cause à la source de ces apparences, et que ces causes maintenant soient totalement et instantanément dissoutes dans cet océan de la Joie pour que reste l’évidence que la Vie est pure Joie, que le corps dans sa structure est pure Joie, et que de par cette nature de pure Joie inhérente à sa structure et sa nature, le corps ne peut qu’être l’infini de la guérison, l’infini de la vitalité, l’infini de la Joie. Puisse cette réalité s’imprégner maintenant dans chaque cellule du corps unifié de l’humanité. Puisse chaque être entendre la voix de vérité « Seul est l’infini de la Joie ».

Souvenez-vous. Souvenez-vous et proclamez-le, que chacun se souvienne : il n’est que le temps simultané. Maintenant, la Fraternité du Vivant embrase la terre dans le Feu de l’Amour, dans le Feu de la Joie. Souvenez-vous et proclamez-le : la Joie est l’origine, la structure et la destinée de chaque parcelle de création. La Joie est la structure et la nature de chaque corps, de chaque structure physique, et la Joie est toute puissante. Je ne parle pas de cette joie motivée par quelque circonstance mais de la Joie, cette réalité infinie et éternelle. C’est cela, comprenez-vous, qu’il convient de proclamer, d’incarner, de rayonner à la surface de la terre.

Voyez, pour beaucoup, tout semble s’être immobilisé pour permettre peut-être de sortir des courses folles et de faire le choix d’être puissance de Joie. Cela est simple comprenez-le :

En inspirant, j’inspire la Joie. En expirant, Je Suis la Joie et j’offre la Joie à la terre, à l’aura autour de la terre, à la structure physique et à l’aura de chaque être vivant sur la terre.

Cela, éternellement.

Briser les chaînes des peurs en brisant les croyances dans la réalité des raisons de ces peurs. La peur n’est qu’illusion. Le corps est joie pure et le corps a la capacité d’autoguérison instantanée.

Ensemble, soufflons le Souffle de l’Amour sur ce carcan de peur qui semble enserrer le collectif de l’humanité dans une réalité illusoire. Et Dieu sait que quelquefois les illusions semblent réelles.

En inspirant, j’inspire la Joie. En expirant, Je Suis la Joie et j’offre la joie à la structure de la terre, à l’aura autour de la terre, à la structure des corps et à l’aura de chaque être vivant sur la terre.

Je Suis l’infini de la Joie. Je Suis le souffle de l’Amour.

Offrir ainsi le souffle au triomphe de l’éternelle guérison. Ainsi souffler sur cette illusion de carcan de peur qui semble enserrer le collectif et réveiller la puissance d’autoguérison de chaque être.

Le corps est Joie Pure. Chaque cellule le sait.

Ensemble, le voulez-vous, marchons sur les routes des hommes, même si en apparence vous ne pouvez emprunter beaucoup de ces routes, mais la route c’est le Cœur n’est-ce pas, c’est la puissance de la Présence, la puissance de l’intention et la puissance de cette dévotion qui fait choisir inconditionnellement de sortir des chemins de la peur.

N’écoutez pas les Maîtres illusionnistes. N’écoutez que la voix du Cœur. N’écoutez que la guérison qui pulse, inhérente au pouls de chaque être, qui danse dans chaque cellule. Qui pourrait douter de cela ? N’écoutez pas les histoires illusoires. Soyez le souffle de guérison. Soyons cela. Rayonnons-le, unis à tous ceux et toutes celles qui par leur intention ou leur action font don de l’Amour.

Restons unis pour offrir à la terre le bain de l’Amour. Restons unis pour offrir l’énergie de guérison, de compassion.

Ne doutez pas de la puissance de l’Amour.

Nous vous saluons.


Lien de cette publication

AVIS | Prenez avis que les textes publiés sur ce blog le sont à titre informatif. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de leur source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Or, je vous invite à ne retenir que ce qui résonne en vous, que ce qui vous fait du bien et à laisser aller tout ce qui ne vous convient pas. AB.


❤️ A n d r e e B o u l a y B l o g ❤️
RAYONNER SA BEAUTÉ INTÉRIEURE

Image par monicore de Pixabay
© 2019-2020 ANDREE BOULAY – TOUS DROITS RÉSERVÉS
Haut de page

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.