SYLVAIN DIDELOT : LADY PORTIA – Je me reconnais en Dieu et Dieu se reconnaît en moi – sylvaindidelot.com

Channeling public du 4 février 2020 – partie2


Amis, mes chers amis, je suis Lady Portia. Je suis très heureuse ce soir d’être parmi vous car je suis parmi vous sans le moindre doute, sans la moindre autre possibilité d’interprétation car nous sommes parmi vous et je souhaitais vraiment que vous compreniez à quel point cette parole est vraie.

Lorsque nous disons que nous sommes parmi vous, nous sommes à vos côtés, nous sommes à votre écoute.

Mais écouter n’est pas obéir ou répondre à chacune des volontés, parce qu’il vous appartient de progresser vous dans l’Amour, pas à nous de tout faire dans une illusion pour vous conforter encore plus dans cette illusion, mais à vous aider à comprendre en quoi cette illusion vous sert, en quoi elle sert le plan divin dans sa volonté première de faire monter et vibrer l’énergie d’Amour en vous, cette énergie d’Union, cette énergie qui vous dit qui vous êtes vraiment.

Cette Divinité en action que vous êtes, a besoin de faire grandir l’Amour, l’acceptation de l’Amour en soi.

Alors, comme m’a invitée à le faire Rochel, je vais maintenant faire avec vous un exercice de réception de l’Amour.

Mes amis, je vous invite à :

poser vos deux pieds à terre ;

poser vos mains sur les genoux, paumes vers le haut ou paumes vers le bas – faites ce qui vous semblera le plus agréable, le moins douloureux possible.

Essayez de tenir votre dos droit, vraiment droit, le plus possible là aussi.

Alors que vous respirez et que vous fermez les yeuxje vous invite à nous appeler par ces mots :

J’invite à mes côtés les Êtres de Lumière

« J’invite à mes côtés les Êtres de Lumière », simplement cela.

J’augmente votre énergie. Je travaille auprès de chacun d’entre vous pour monter votre vibration au maximum de votre acceptation, là, maintenant.

Mon travail à vos côtés c’est de faire ma part, d’augmenter votre champ vibratoire, d’augmenter votre énergie. Peu importe la sensation que vous allez ressentir. Je suis présente auprès de chacun d’entre vous qui écoutez ou même qui lisez ce que je suis en train de dire parce qu’il n’y a pas d’écart dans l’énergie, pas d’écart entre nous, nos mots ou paroles sont ce que nous sommes, tout est lié, tout est intègre et parfait.

Maintenant mes amis, je vous invite à considérer votre corps comme un véhicule :

Je vous invite à vous balancer, tout doucement, d’avant en arrière, de droite à gauche mais vraiment des petits mouvements, de très petits mouvements.

Ces mouvements vont vous aider – tout petits mouvements, vraiment j’insiste sur les mots « petits mouvements » – partout dans le corps mais cela va vous aider à voir où est-ce que votre corps ne fonctionne pas, ne fonctionne plus, où est-ce qu’il y a un manque d’Amour dans ce corps car c’est bien lui votre batterie d’existence, le point d’achoppement, le point d’ancrage dans votre monde, dans cette illusion c’est bien le corps. Alors vous pouvez bouger tranquillement et faire des petits mouvements.

Ondulez votre tête, regardez si cela fait une très légère sensation ou douleur au niveau de votre cou, des dents, du nez, des oreilles, des yeux, du front peu importe.

Faites ces mêmes petits mouvements avec le restant de votre corps.

Nous sommes à vos côtés, nous vous indiquons le type de mouvements à faire. Soyez doux avec vous. Petits mouvements mais pas des mouvements rapides ; petits mouvements : des sortes de vagues comme si le vent venait vous faire bouger un peu, bougez un peu encore pour recevoir une énergie.

Tous ensemble nous allons imaginer, j’ai bien dit imaginer tendre nos mains vers le ciel, c’est-à-dire monter des mains invisibles vers le ciel comme des antennes, on monte les bras le long du corps, elles viennent en haut de chaque côté de notre tête, pas nos mains physiques mais des mains énergétiques, comme si on levait les mains en réception.

Je fais ce mouvement moi mais ne le faites pas, faites-le avec votre énergie pas avec vos bras réels.

Maintenant que vos mains énergétiques sont en haut, prononcez ces mots avec moi :

Je me reconnais en Dieu et Dieu se reconnaît en moi

Je me reconnais en Dieu et Dieu se reconnaît en moi

Je me reconnais en Dieu et Dieu se reconnaît en moi

Ces mots prononcés en français ont un impact. Ils existent dans d’autres langues comme « Om namo bhagavate » par exemple mais « Je me reconnais en Dieu et Dieu se reconnaît en moi » gardez cette phrase dans votre esprit, continuez à la réciter comme un mantra : « Je me reconnais en Dieu et Dieu se reconnaît en moi ».

Connectez-vous à l’Amour.

Pendant que vos bras sont au ciel voyez comme ceux-ci reçoivent de l’énergie, une énergie douce et tranquille, c’est cela l’Amour, quelque chose que vous recevez maintenant et vous le recevez d’abord pour vous.

Remplissez votre bouteille d’énergie tout en continuant à penser  « Je me reconnais en Dieu et Dieu se reconnaît en moi » – Je me reconnais en Dieu et Dieu se reconnaît en moi – Je me reconnais en Dieu et Dieu se reconnaît en moi – Continuez.

Continuez cet exercice, recevez cette énergie.

Respirez profondément et accueillez cette énergie, cette énergie qui, en même temps qu’elle tombe en vous j’allais dire, comme une pluie d’or, cette énergie qui vient dissoudre vos blocages, vient dissoudre tout ce que vous avez détecté pendant les premiers petits mouvements.

Laissez cette énergie le faire. Cette énergie c’est Dieu, elle sait très bien corriger, modifier, modeler chaque partie de votre corps pour la rendre parfaitement positive, ajustée dans le fonctionnement le plus optimal possible.

Vous pouvez laisser descendre vos bras énergétiques pour rejoindre vos bras physiques sur vos genoux mais vous sentez que la pluie d’or continue et vous recevez toujours, toujours maintenant cette énergie autour de cette phrase « Je me reconnais en Dieu et Dieu se reconnaît en moi ».

Ce n’est pas un exercice très long, c’est un exercice qui dure quatre, cinq minutes peut-être. C’est un exercice qui permet de ramener une énergie éthérique dans le corps, de ramener une énergie de Lumière dans le corps, de ramener l’information divine dans le corps.

Cette énergie est douce et puissante. Dieu est avec vous et vous êtes avec Lui. Peu importe le nom que vous donnez à ce Dieu. Il est le Sauveur, c’est-à-dire celui qui n’attend rien et qui viendra vous libérer de toutes vos mauvaises énergies.

Alors vous pouvez, maintenant que vous êtes plein, Lui confier vos soucis, un petit peu comme si cela sortait de vous et laissez cela s’évacuer de vous, laissez cela partir, prenez le temps de laisser partir.

Laissez sortir de vous à chaque expiration toutes les énergies qui ne vous servent pas. Laissez s’évacuer de vous toutes tensions, toute négativité, toutes ces vieilles histoires, même toutes ces vieilles questions laissez-les, laissez-les à Dieu. Ne vous inquiétez pas, il saura quoi en faire.

Et vous pouvez le dire :

Je donne cela à Dieu

avec le même jeu de mot et cette même intensité « adieu » : je donne cela, adieu. Cela ne doit plus vous retoucher. Donnez-le à Dieu et laissez-vous encore remplir de son Amour. Acceptez son Amour.

C’est dur mais faites-le les amis, faites-le mes frères, faites-le mes sœurs, acceptez cet Amour Divin qui vous descend dessus sans le moindre jugement, sans la moindre critique, juste parce que vous êtes vous et qu’Il est ce qu’Il est.

Acceptez de recevoir cette énergie.

Maintenant vous avez assez d’énergie alors, vos bras énergétiques, au lieu de les lever vers le haut, maintenant vous allez les mettre sur le côté comme si vos bras étaient grands ouverts.

Des mains énergétiques – pas forcément vos vraies mains, vos mains énergétiques – et parce que vous êtes plein d’Amour, de vos doigts vous laissez partir cet Amour, de votre cœur vous laissez partir cet Amour et vous envoyez cet Amour à votre prochain par vos mains et à la planète par votre cœur.

Voilà ce que je vous demande. Dieu vous infuse de son Amour par la tête. Vous laissez l’Amour partir de votre cœur, de vos mains énergétiques vers la droite, vers la gauche.

Allez-y car nous formons maintenant une ronde d’Unité qui répand cet Amour partout sur la planète.

Là-aussi acceptez cet Amour horizontal.

Acceptez que votre prochain vienne vous aimer, vienne vous aider, vous envoie cette énergie d’Amour et de Lumière.

Ne choisissez pas qui le reçoitdonnez mes amis, donnez encore.

Merci de ce don , de ce merveilleux encouragement à donner.

Ramenez vos mains énergétiques maintenant. Vous pourrez recommencer cet exercice énergétique plus tard.

Je reconnais Dieu en moi et Dieu se reconnaît en moi.

Peut-être certains d’entre vous ressentent au niveau du troisième œil cette connexion. Cet endroit précis de votre anatomie en plein milieu des deux yeux est un lieu de captation de cette énergie d’Amour, de captation de cette énergie qui vous traverse.

Alors vous pouvez maintenant respirer calmement, tranquillement et vous pouvez ouvrir vos yeuxbouger.

Maintenant respirezRessentez ce qui se passe, ce qu’il s’est passé à l’intérieur de vous.

Mes amis, cette vibration qui est en vous c’est notre cœur uni, c’est le cœur uni, le cœur angélique uni au cœur divin et physique qui est le vôtre.

Vous êtes ces êtres pleins de Lumière et plein d’Amour qui avez accepté cela en conscience et nous aimerions sincèrement vous remercier, vous remercier de ce que vous avez fait, vous remercier de ce moment, vous remercier d’avoir accepté de vous unir à nouveau à ce que vous êtes.

Vous l’aurez compris le travail cette année est dans la conscience. Ce mois est un mois fabuleux, fabuleux pour reconnaître à nouveau cette énergie.

Balayez ce que vous croyez savoir, comprendre, vivre même parfois. Balayez tout ceci. Laissez-vous aimer, laissez-vous aider. Cessez de vouloir tout faire seul. Comprenez à quel point cette union est aussi une union des frères et sœurs de Lumière que vous êtes tous. Personne ne devrait échapper à la Lumière. Acceptez cela, vibrez en énergie, en Amour avec tout cela.

Recommencez cet exercice autant de fois que nécessaire. Permettez-moi de le résumer.

Détendez-vous.

Bougez doucement votre corps dans cette respiration.

Faites de petits mouvements.

Essayez de détecter à l’intérieur de votre corps ce qui semble coincé ou ne pas vibrer.

Revenez à une conscience plus Divine avec un peu plus de recul.

Et pensez « Dieu se reconnaît en moi » mais d’abord « Je me reconnais en Dieu » : « Je me reconnais en Dieu et Dieu se reconnaît en moi ». Peu importe.

Répétez cela dans le sens que vous voulez c’est la même chose vous l’aurez compris, ce sont les mêmes mots. Dieu se reconnaît en moi/Je me reconnais en Dieu ce sont les mêmes mots. Cela vous invite à une Unité : Dieu, Il est ce que vous êtes et ce que vous serez. Vous ne faites pas d’erreur en prononçant cette phrase, il ne peut pas y avoir d’erreur en prononçant cette phrase, elle est pure vérité de l’Amour qui vous est dû.

Alors une fois cette connexion établie, levez des mains énergétiques vers le Ciel et recevez cette énergie tout en répétant encore une fois « Je me reconnais en Dieu et Dieu se reconnaît en moi ».

Recevez cette énergie.

Voyez comme cette énergie transmute, transforme votre propre énergie et vient envoyer de la Lumière, cette pluie d’or autour de chaque particule de votre corps, chaque conscience qui n’a rien à faire là.

Ensuite, libérez-vous. Libérez-vous des énergies qui ne vous servent plus. Libérez-vous de ces questions qui ne vous servent plus, pendant un temps – même si cela revient après mes amis – mais pendant ce temps-là, libérez-vous. Libérez-vous, donnez cela à Dieu, donnez cette part à Dieu : Je donne cela à Dieu.

Puis ouvrez vos bras d’énergie.

Continuez à recevoir l’énergie christique, l’énergie d’Amour, l’énergie de Dieu par votre crâne.

Laissez votre cœur envahir le monde, l’univers, cette planète, de votre énergie.

Et par vos mains, ce sont les mains de vos frères et sœurs que vous tenez. C’est cela cet Amour que vous donnez à chaque frère, à chaque sœur qui vous entourent.

Nous serons toujours avec vous pour faire ses exercices. Comment peut-il en être autrement ? Pensez-vous que nous puissions vous abandonner dans ces instants d’Amour, qui finalement nous appellent ?

Alors voilà la Lumière, l’énergie que nous souhaitions humblement partager avec vous ce soir.

Nous vous aiderons pas à pas et nous tiendrons notre promesse. Chaque mois, chaque moment, chaque énergie, chaque minute si cela est nécessaire nous soutiendrons votre œuvre. Nous ne ferons pas à votre place, nous soutiendrons votre œuvre, votre œuvre. C’est vous qui avez l’ouvrage mais nous vous aiderons à simplifier le chemin. Nous vous aiderons à comprendre ce qui est juste et ce qui est simple : pourquoi accepter, pourquoi ne pas juger. Nous vous aiderons dans ces pas là.

Je vous remercie. Nous vous remercions, les anges, les maîtres d’ascension, moi-même de votre présence ce soir. Nous avons été présents à vos côtés et nous continuerons à l’être mais votre écoute sensible est utile au plan entier de cette planète.

Alors merci à vous. Merci sincèrement de qui vous êtes, de ce que vous faites.

Soyez bénis.


Canalisation par Sylvain Didelot, retranscrite par Marie-Claire

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  ce site  https://sylvaindidelot.com
  • que vous mentionniez le nom de Sylvain Didelot

Lien: https://sylvaindidelot.com/2020/02/10/lady-portia-je-me-reconnais-en-dieu-et-dieu-se-reconnait-en-moi/

AVIS | Prenez avis que les textes publiés sur ce blog le sont à titre informatif. Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de leur source, votre discernement doit prévaloir en tout temps. Or, je vous invite à ne retenir que ce qui résonne en vous, que ce qui vous fait du bien et à laisser aller tout ce qui ne vous convient pas. AB.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.